Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Entraînement physique en réadaptation cardiaque - 05/07/19

[26-509-A-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0887(19)41871-9 
M. Lamotte, PhD, Coordinateur, Assistant chargé d'exercice, Professeur invité, Faculty member a, b, c, d
a Service de kinésithérapie et cardiologie médicochirurgicale, Hôpital Erasme, 808, route de Lennik, 1070 Bruxelles, Belgique 
b Faculté des sciences de la motricité, Université Libre de Bruxelles, Bruxelles, Belgique 
c Haute École Provinciale du Hainaut Occidental (HEPHO), Tournai, Belgique 
d Université de Bern, Suisse 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 06 juillet 2019

Résumé

Ce texte, remis à jour en 2019, traite des trois phases classiques de la réadaptation cardiaque en focalisant surtout sur les aspects du réentraînement à l'effort. La phase I de la réadaptation cardiaque se déroule en centre hospitalier et vise un retour à l'autonomie de nos patients. Elle fait appel à des techniques de kinésithérapie peu spécifiques : kinésithérapie respiratoire ; aérosolthérapie ; mobilisation précoce et active ; déambulation. L'entraînement physique est une partie-clé de la réadaptation cardiaque lors des phases II et III. Les effets physiologiques obtenus par cet entraînement influencent la morbidité et la mortalité des patients de manière significative. Ces effets physiologiques sont accompagnés d'effets psychologiques favorables. Pour obtenir ces résultats, l'entraînement doit répondre à certains critères : être basé sur l'entraînement dynamique ; être régulier, calibré (idéalement) par une épreuve d'effort ; représenter un volume et une intensité de travail suffisants. Un travail de renforcement musculaire est complémentaire. Il s'agit d'un « challenge » particulièrement efficace et passionnant, résidant essentiellement dans les mains des kinésithérapeutes et entraîneurs physiques. Ce challenge ne peut pas être atteint par un autre agent thérapeutique. La phase III vise à maintenir les bénéfices acquis en phase II et à intégrer ces notions pratiques dans la vie courante des patients.


Mots-clés : Réadaptation cardiaque, Coronaropathie, Insuffisance cardiaque, Entraînement dynamique, Renforcement musculaire, Programmation de l'entraînement


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.