Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Transition commensal-pathogène au cours des candidoses invasives à Candida albicans : approches moléculaires et cellulaires - 10/07/19

The commensal-pathogen transition in invasive Candida albicans infection : molecular and cellular approaches

Doi : 10.1016/S0001-4079(19)31859-X 
Alain Bonnin
 Laboratoire de parasitologie-mycologie, Plateau Technique de Biologie, CHU, 2, rue Angélique Ducoudray, BP 37013, 21070 Dijon cedex 

RÉSUMÉ

L'émergence des infections fongiques invasives (IFI) dans les pays industrialisés est une conséquence des techniques de soins modernes, qui permettent la prise en charge de patients très fragilisés. Les candidoses sont les plus fréquentes des IFI. Elles sont en majorité endogènes, à partir de la flore commensale du patient. Candida albicans est responsable de la moitié de ces infections, le plus souvent à partir de la muqueuse digestive. Les approches de biologie moléculaire et cellulaire permettent une compréhension fine des mécanismes en jeu lors de la transition commensal-pathogène. En clinique, nous avons ainsi montré qu'un patient neutropénique est généralement colonisé par un unique génotype de Candida albicans, et que toutes les sous-populations peuvent provoquer une infection invasive. Expérimentalement, dans des modèles d'interaction in vitro avec des cellules épithéliales, nous avons démontré le rôle des alpha 1,2 et bêta 1,2 mannosides de paroi dans l'adhérence aux entérocytes, et avons observé que Candida albicans pouvait développer des stratégies d'invasion différentes selon le type de cellule épithéliale rencontré.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

SUMMARY

Invasive fungal infections (IFI) have become a major public health problem in industrialized countries, notably due to the increasing number of immunocompromized individuals. Endogenous candidiasis, arising from the patient's commensal flora, accounts for the majority of IFI. C. albicans, generally originating from the colonized gastrointestinal tract, is the causative agent in about 50 % of cases. Molecular and cellular investigations are helping to decipher the mechanisms underlying the commensal-pathogen transition. We have found that neutropenic patients are generally colonized by a single genotype, and that all C. albicans genotypes can cause invasive infection. By using epithelial cell-based models, we have shown that alpha 1,2 and beta 1,2 mannosides present in the outermost layer of the fungal cell wall mediate adherence to enterocytes. In addition, C. albicans uses different strategies for epithelial cell invasion, depending on the precise cell type with which it interacts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Champignon, Candida albicans, Candidose, Levures, Interactions hote-parasite

Key-words (Index medicus) : Fungi, Candida albicans, Candidiasis, Yeasts, Hostparasite interactions



 L'auteur déclare ne pas avoir de liens d'intérêt en relation avec le contenu de cet article
Tirés à part : Professeur Alain Bonnin, même adresse


© 2012  l’Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 196 - N° 1

P. 139-149 - janvier 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Existe-t-il une relation entre la dose d'hormone de croissance et d'éventuelles complications tumorales ou cardiovasculaires ?
  • Yves Le Bouc, Frederic Brioude
| Article suivant Article suivant
  • Techniques d'analyse du génome et de son expression : applications médicales
  • Jean-Yves Le Gall

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.