Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Réflexions sur la formation initiale du chirurgien en 2010 : l’acquisition des fondamentaux - 10/07/19

Basic surgical training in 2010

Doi : 10.1016/S0001-4079(19)32112-0 
Daniel Loisance
 Membre de l’Académie nationale de médecine 
 Chirurgie cardiaque, Institut de Cardiologie, CHU Pitié-Salpêtrière, — Paris 
 Honorary Professor Beijing People University — Chine 

RÉSUMÉ

La formation initiale du chirurgien qui a longtemps reposé sur le compagnonnage, doit intégrer les grands changements que connaît la spécialité. La formation à la gestuelle et aux techniques chirurgicales, la formation clinique et l’apport constitué par la recherche clinique et expérimentale, la formation au travail en équipe et à la gestion du risque doivent être menées de front et sont indispensables pour que perdure dans l’avenir la position de leader du chirurgien.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

SUMMARY

Initial surgical training must take into account the major changes that have taken place in recent years. Training in surgical technique, clinical expertise, communication skills, clinical and experimental surgical research, team work and risk management is required to maintain the leadership position of future surgeons.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Enseignement spécialisé en médecine, Chirurgiegénérale/enseignement et education, Formation clinique pratique, Recherche, Gestion du risque, Humanisme

Keywords (Index medicus) : Education, medical, graduate, General surgery/ education, Clinical clerkship, Research, Risk management, Humanism



 Tirés à part : Professeur Daniel Loisance, même adresse


© 2011  l’Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 195 - N° 1

P. 131-149 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La plus commune des dystrophies cornéennes : le kératocône. Peut-on éviter la greffe ?
  • Jean Louis Arne, Pierre Fournié
| Article suivant Article suivant
  • Le diabète de type 1 diminue la réponse compensatrice après un infarctus du myocarde. Rôle de l’hypothyroïdie tissulaire et effets de l’administration d’hormones thyroïdiennes
  • Dennis V. Cokkinos, Constantinos Pantos

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.