Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement des néoplasies intraépithéliales génitales par laser CO2 : étude rétrospective - 17/07/19

Carbon dioxide laser treatment of genital intraepithelial neoplasia: A retrospective study

Doi : 10.1016/j.annder.2019.03.009 
E. Joly a, , b , H. Lefranc a, , b, F. Comoz c, F. Lefort d, S. Pédaillès e, J.-M. Chevallier a, A. Dompmartin a, , b
a Service de dermatologie, CHU de Caen, avenue de la côte de Nacre, 14033 Caen, France 
b Faculté de médecine, université de Caen Basse-Normandie, Caen, France 
c Service d’anatomopathologie, CHU de Caen, 14033 Caen, France 
d Service du DIM, CHU de Caen, 14033 Caen, France 
e Service de dermatologie, CHIC Alençon-Mamers, 61000 Alençon, France 

Auteurs correspondants.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 17 juillet 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Introduction

Les néoplasies intraépithéliales (NIE) génitales sont des précurseurs de carcinomes épidermoïdes. Le traitement idéal doit être efficace, conservateur et bien toléré. Le laser CO2 est un des traitements recommandés, mais son efficacité et sa tolérance n’ont fait l’objet que de peu d’études.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique. Seize patients (8 femmes et 8 hommes) traités par laser CO2 pour une NIE génitale, de haut grade ou différenciée, ont été inclus. Les marges latérales prises macroscopiquement lors du traitement étaient de 3 à 5mm. La séance de laser CO2, l’évaluation de la réponse thérapeutique et le suivi étaient effectués par un dermatologue du CHU de Caen.

Résultats

L’âge moyen des patients était de 68,1 ans et le délai de suivi moyen de 52,7 mois (5 à 130). Les lésions étaient uniques pour 87,5 % des patients. Les taux de récidive des NIE génitales après traitement par laser CO2 étaient de 58 % pour les femmes et 40 % pour les hommes. Chez plus de 90 % des patients, il n’existait pas d’altération de la qualité de vie ni de modifications de l’activité sexuelle.

Conclusion

Quels que soient les traitements recommandés, les récidives des NIE sont fréquentes. Le laser CO2 est une option thérapeutique conservatrice, efficace et bien tolérée. Il permet d’obtenir rapidement une rémission clinique mais, comme avec tous les traitements disponibles, un suivi dermatologique au long cours reste nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Genital intraepithelial neoplasias (IEN) are precursors of squamous cell carcinoma. The ideal treatment must be efficacious, conservative and well-tolerated. CO2 laser is one of the recommended therapies, but its efficacy and safety have not been extensively studied.

Patients and methods

This was a retrospective single-center study. Sixteen patients (8 women and 8 men) treated with CO2 laser for genital IEN, whether high-grade or differentiated, were included. Surgical lateral margins of 3 to 5mm were taken macroscopically during treatment. The CO2 laser session, assessment of therapeutic response and follow-up were undertaken by a dermatologist at the University Hospital of Caen.

Results

The mean patient age was 68.1 years and mean follow-up was 52.7 months (5–130). Lesions were isolated in 87.5% of patients. The recurrence rates of genital intraepithelial neoplasia after CO2 laser treatment were 58% for women and 40% for men. No impact on quality of life or on sexual activity was reported in over 90% of patients.

Conclusion

Whatever the treatment recommended for intraepithelial neoplasia, recurrence is frequent. CO2 laser is an effective and well-tolerated conservative therapeutic option. It enables rapid clinical remission, but as with all currently available treatments, long-term dermatologic follow-up remains necessary.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Néoplasie intraépithéliale, Laser CO2, Qualité de vie

Keywords : Intraepithelial neoplasia, CO2 laser, Quality of life


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.