Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Mucoviscidose : physiopathologie, génétique, aspects cliniques et thérapeutiques - 18/07/19

[4-059-Z-10]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(19)44856-4 
S. Noël, PhD, I. Sermet-Gaudelus  : Professeur des Universités, praticien hospitalier
 Inserm, U1151, Institut Necker-enfants malades, Pneumoallergologie pédiatrique, Hôpital Necker-enfants malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 23
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La mucoviscidose est la plus fréquente des maladies autosomiques récessives graves affectant la population caucasienne, avec une incidence en France à un cas pour 4500 naissances. Cette affection est due à des mutations du gène CFTR (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator), situé sur le bras long du chromosome 7, codant une protéine transmembranaire intervenant dans la régulation du transport transépithélial des ions chlorure (Cl-). En France, la mutation la plus fréquente (environ 80 % des cas) est la délétion du 508e acide aminé (phénylalanine), appelée F508del. L'absence ou la dysfonction de la protéine CFTR entraîne un défaut du transport du Cl- et une augmentation de la réabsorption de sel et d'eau, induisant notamment au niveau de l'épithélium bronchique une réduction du liquide de surface bronchique. Cette exocrinopathie généralisée entraîne la production d'un « mucus visqueux » (d'où le nom de mucoviscidose) qui obstrue différents sites de l'organisme, notamment l'appareil respiratoire, le tube digestif et ses annexes (pancréas, voies biliaires et foie). Le dépistage néonatal est généralisé depuis 2002. Le test de la sueur est l'examen complémentaire de référence, validé par la mise en évidence de deux mutations pathogènes, pour la confirmation diagnostique. La prise en charge est multidisciplinaire. Elle repose avant tout sur une kinésithérapie respiratoire quotidienne et le traitement des surinfections bronchopulmonaires, ainsi que sur des recommandations nutritionnelles avec recours aux extraits pancréatiques. Le pronostic, encore très péjoratif, est susceptible d'être modifié par l'avènement des thérapies protéiques ou d'édition d'acide ribonucléique ou de gène.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Mucoviscidose, CFTR, Mutation, Inflammation, Infection, Diagnostic


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Mucopolysaccharidoses
  • F. Feillet, A. Wiedemann, E. Jeannesson, R. Jaussaud, P. Journeau
| Article suivant Article suivant
  • Cholestases néonatales
  • E. Gonzales, E. Jacquemin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.