Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le texte, un fantasme littéraire - 22/07/19

The text, a literary fantasy

Doi : 10.1016/j.inan.2019.05.003 
M. El Hajj
 Département de Production, Qatar University Press (QU Press), Department of English Literature and Linguistics (DELL), College of Arts and Sciences, Qatar University, Doha, Qatar 

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Monday 22 July 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Contexte

La psychanalyse a depuis longtemps constitué pour la littérature un moyen d’analyser le texte via l’inconscient de l’auteur, du lecteur et des personnages. Partant des travaux de Sigmund Freud, Jacques Lacan, Jean Bellemin-Noël et Pierre Bayard, les éléments d’un texte littéraire s’avèrent être fondés sur la psychanalyse. L’auteur d’un texte littéraire n’a plus de droit sur son écrit vu que ce dernier travaille dans une dimension d’inconscient. Pourtant aujourd’hui, et alors même que de nouvelles perspectives se dégagent dans le champ des études littéraires, la psychanalyse semble constituer l’arrière-garde du renouveau critique. L’approche de l’analyse que les découvertes de Freud ont manifestée fait de la lecture d’un texte littéraire une double opération de lecture et de réécriture ainsi qu’un champ de rencontre de l’inconscient du lecteur avec celui de l’auteur.

Objectif

Cet article vise à étudier l’apport psychanalytique d’un texte littéraire et à souligner que tout texte littéraire sert à mettre en œuvre l’inconscient de l’auteur et celui du lecteur, ainsi qu’à accomplir un désir refoulé. Outre la fonction du texte littéraire, nous questionnerons ainsi sa nature et sa relation avec le récit onirique, fantasmatique et psychanalytique.

Méthode

Cet article est ordonné autour de quatre axes : (1) la relation entre la littérature et la psychanalyse ; (2) le fusionnement au niveau du texte littéraire et le rêve ; (3) les similarités entre le récit littéraire et le récit psychanalytique ; et (4) la fantasmatisation du texte littéraire d’effets de désirs. Nous proposons aussi d’analyser un cas textuel, l’autobiographie de Lucien Jerphagnon.

Résultats

L’étude de l’apport psychanalytique d’un texte littéraire le dote d’une multitude de sens qui demeurent latents au moment de l’écriture. Plus précisément, le texte littéraire s’avère posséder un inconscient qui est celui de l’auteur qui le crée et du lecteur qui le réécrit. Il est ainsi porteur de désirs et de fantasmes qui cherchent à s’accomplir au moment de l’écriture et puis au moment de la lecture-réécriture qui le transforme en autre texte.

Discussion

La discussion, avec l’appui des références psychanalytiques, questionne les rapports entre littérature et psychanalyse, entre l’interprétation textuelle et l’interprétation psychanalytique, entre littérature et rêve, et entre récit psychanalytique et récit littéraire, ainsi que l’ancrage du texte littéraire dans l’accomplissement d’un désir.

Conclusion

Le texte littéraire est ainsi « le discours du désir ». Tout comme le fantasme, il fonctionne par, exprime et éveille un désir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Context

For a long time, psychoanalysis has represented a means for literature to analyze the text through the lens of the author's, the reader's, or the characters' unconscious. Based on the works of Sigmund Freud, Jacques Lacan, Jean Bellemin-Noël, and Pierre Bayard, the elements of a literary text are proven to be founded on psychoanalysis. The author of a literary text has no right on his/her work because the latter functions in an unconscious dimension. However, nowadays, and even with the emergence of new perspectives in the field of literary studies, psychoanalysis seems to constitute the rear guard of the critical renewal. The analytic approach revealed by Freud's discoveries makes the reading process of a literary text a double operation of reading and rewriting as well as an intersection between the unconscious of the reader and of the author.

Objective

This article aims to study the psychoanalytic aspect of a literary text and to emphasize that any literary text serves to display the unconscious of the author and of the reader, as well as to fulfill a repressed desire. We question not only the function of the literary text, but also its nature and its relationship with the oneiric, the fantastic and the psychoanalytic.

Method

This article unfolds in four parts: (1) the relationship between literature and psychoanalysis; (2) the fusion between literary text and oneiric discourse; (3) the similarities between literary narrative and psychoanalytic discourse; and (4) the fantasmatization of the literary text with effects of desires. We also propose an analysis of a textual “case,” the autobiography of Lucien Jerphagnon.

Results

The psychoanalysis of a literary text serves to provide the latter with a wide range of meanings, which remain latent at the time of writing. More specifically, the literary text possesses an unconscious, which is the author's, who creates it, and the reader's, who rewrites it. It is also rich with desires and fantasies, and seeks to fulfill them through the writing process and the reading-rewriting process, which transforms it into another text.

Discussion

The discussion, which calls on psychoanalytic references, questions the relationship between literature and psychoanalysis, between textual interpretation and psychoanalytic interpretation, between literature and dreams, and between psychoanalytic and literary discourses, as well as the foundation of the literary text on the fulfilment of a desire.

Conclusion

The literary text is “the discourse of desire”. Like the fantasy, it functions through, expresses, and awakens a desire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychanalyse, Littérature, Inconscient, Texte, Fantasme

Keywords : Psychoanalysis, Literature, Unconscious, Text, Fantasy


Plan


© 2019  Association In Analysis. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.