Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Surgery for recurrent medulloblastoma: a review - 25/07/19

La place de la chirurgie dans la prise en charge des médulloblastomes en récidive : une revue de la littérature

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.06.008 
Alice Rolland a, b, , Kristian Aquilina a, b
a University College London Great Ormond Street Institute of Child Health, London, UK 
b Great Ormond Street Hospital for Children NHS Foundation Trust, London, UK 

Corresponding author. Département de Neurochirurgie, CHU Gui de Chauliac, 80 avenue Augustin Fliche, 34090 Montpellier, FranceDépartement de Neurochirurgie, CHU Gui de Chauliac, 80 avenue Augustin Fliche, 34090 Montpellier, France
Sous presse. Manuscrit accepté. Disponible en ligne depuis le jeudi 25 juillet 2019

Abstract

Introduction

Medulloblastoma (MB) is the most common malignant brain tumour in children. Despite significant progress in its management, a proportion of children relapse; tumour recurrence still carries a poor prognosis. While surgery is a mainstay of the management of primary MB, its role in recurrent MB is unclear. The objective of this literature review is to explore current practice and potential benefits of surgery in recurrent MB.

Material and methods

We reviewed all articles published in PubMed and Scholar from 1990 to 2018 with the following terms: “medulloblastoma” AND “recurrence” AND “neurosurgical procedures”. Among 69 articles, 12 were directly relevant.

Results

A total of 581 cases of recurrent MB were identified from published series. Median time from diagnosis to relapse was 20.4 months. The majority of relapses involved disseminated craniospinal disease and only one-fifth relapses was located in the posterior fossa. The outcome was consistently poor, with a median survival of 12.4% and a median survival time after relapse of 18.5 months. In the HIP-SIOP-PNET4 study, surgery at relapse was performed in 25% of cases and was associated with improved prognosis in solitary posterior fossa recurrence.

Conclusion

Recurrent medulloblastoma is often fatal in children who have previously received radiotherapy. The role of surgery in improving survival is unclear, but there is some evidence that resection of a focal single posterior fossa recurrence can bring survival benefit. The value of biopsy lies in the optimisation and selection of appropriate targeted therapy and in excluding a second malignancy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le médulloblastome (MB) est la tumeur cérébrale de l’enfant la plus fréquente. Malgré des progrès significatifs dans sa prise en charge, certains enfants récidivent ; leur pronostic est alors pauvre. Alors que la chirurgie a un rôle essentiel dans la prise en charge des MB primitifs, son rôle lors de la récidive est moins clair. L’objectif de cette revue de la littérature est d’explorer les pratiques actuelles ainsi que les potentiels bénéfices de la chirurgie dans les cas des MB récurrents.

Matériel et méthodes

Nous avons étudié tous les articles de Pubmed et Scholar répondant aux mots clés suivants :: “medulloblastoma” AND “recurrence” AND “neurosurgical procedures”, entre 1990 et 2018. Parmi 69 articles, 12 seulement étaient pertinents.

Résultats

Nous avons collige 581 cas de MB récidivants parmi les séries publiées. La durée médiane entre le diagnostic et la récidive était de 20.4 mois. La majorité des récidives était en rapport avec une diffusion cranio-spinale, seulement un cinquième restait localise à la fosse postérieure. Toutes étaient associées à un mauvais pronostic avec une médiane de survie estimée à 12.4% et a une durée médiane de survie de 18.5 mois. Dans l’étude HIP-SIOP-PNET4, parmi les 25% des cas ayant bénéficié d’une chirurgie, seules les récurrences localisées dans la fosse postérieure avaient une amélioration de leur pronostic.

Conclusion

Les MB récidivants ayant déjà reçu de la radiothérapie sont, pour la plupart, fatals. Le rôle de la chirurgie quant à un bénéfice en terme de survie est flou. Toutefois, la chirurgie semblerait améliorer le pronostic des récidives focales et uniques localisées en fosse postérieure. La biopsie, permet, quant à elle, d’optimiser et de sélectionner une thérapie ciblée et d’exclure un second cancer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Medulloblastoma, Recurrence, Neurosurgical procedures

Mots clés : Médulloblastome, Récidive, Intervention neurochirurgicale



© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.