Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apixaban for prevention of stroke and systemic embolism in patients with non-valvular atrial fibrillation in France: The PAROS cross-sectional study of routine clinical practice - 25/07/19

Apixaban pour la prévention de l’accident vasculaire cérébral et des embolies systémiques chez les patients avec fibrillation atriale non valvulaire en France : résultats de l’étude cross -sectionnelle PAROS en pratique clinique quotidienne

Doi : 10.1016/j.acvd.2019.02.003 
Bruno Falissard a, b, Fabien Picard b, c, Isabelle Mahe d, Olivier Hanon b, e, Emmanuel Touzé f, Nicolas Danchin b, g, François-Xavier Lamy h, Léa Ricci i, Philippe Gabriel Steg j, k,
a Inserm U669, Maison des Adolescents, Hôpital Cochin, AP–HP, 75679 Paris France 
b Université Paris Descartes, 75006 Paris, France 
c Department of Cardiology, Hôpital Cochin, AP–HP, 75014 Paris, France 
d FA-7334 Internal Medicine, Hôpital Louis-Mourier, Université Paris 7, AP–HP, 92700 Colombes, France 
e Geriatrics Department, Hôpital Broca, AP–HP, 75013 Paris, France 
f Normandie Université, UNICAEN, Inserm U1237, CHU Caen, 14000 Caen, France 
g Department of Cardiology, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
h ICTA, 21121 Fontaine-lès-Dijon, France 
i Bristol-Myers Squibb, 92506 Rueil-Malmaison, France 
j Department of Cardiology, Hôpital Bichat, AP–HP, 75018 Paris, France 
k Inserm U1148, Université Paris Diderot, 75877 Paris, France 

Corresponding author at: Service de Cardiologie, Hôpital Bichat, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France.Service de Cardiologie, Hôpital Bichat46, rue Henri-HuchardParis75018France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Non-vitamin K antagonist oral anticoagulants (NOACs), including apixaban, are recommended for prevention of stroke and systemic embolism in non-valvular atrial fibrillation (NVAF).

Aims

To describe the characteristics of patients starting anticoagulant treatment, identify the characteristics associated with apixaban prescription, and describe apixaban use in France.

Methods

This was a non-interventional multicentre French study. Patients with NVAF (aged18 years) with anticoagulant treatment started in the preceding 3 months were evaluated in four groups (NOAC [apixaban, dabigatran or rivaroxaban] or vitamin K antagonist [VKA]).

Results

Data from 2027 patients were eligible for analysis. Mean age was 73.0±11.2 years, 56.6% were men and 80.2% were anticoagulant naïve. Stage4 chronic kidney disease was present in 2.2% of patients prescribed apixaban, none of those prescribed dabigatran or rivaroxaban, and 16.8% of those prescribed VKAs. The median CHA2DS2-VASc score was 3 for all three NOACs and 4 for VKAs; the median HAS-BLED score was3 for 2.5–5.9% of patients prescribed NOACs and 12.0% of those prescribed VKAs. Apixaban was more likely to be prescribed than other NOACs in older patients with higher bleeding risk and decreased renal function, and VKAs in patients with lower bleeding risk and better renal function. Patients received a reduced dose (5mg/day; 30.4% patients) or a full dose (10mg/day; 69.6% patients) of apixaban. Only 79.3% of patients prescribed apixaban had doses consistent with the summary of product characteristics; underdosing was more frequent than overdosing. Off-label use of apixaban was observed, mainly in elderly patients, despite normal renal function and weight.

Conclusions

Initiation of apixaban versus NOACs was more common among patients with increased age, higher bleeding risk and decreased renal function, whereas initiation of apixaban versus VKAs was more common among patients with lower bleeding risk and better renal function.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont recommandés dans la prévention de l’AVC et de l’embolie systémique chez des patients atteints de FANV.

Objectifs

Décrire les caractéristiques des patients initiant un traitement anticoagulant, les caractéristiques associées à la prescription et les conditions d’utilisation d’apixaban.

Méthodes

Étude multicentrique non-interventionnelle, menée en France. Patients atteints de FANV (≥18 ans), ayant initié un anticoagulant dans les 3 derniers mois, évalués en 4 groupes.

Résultats 2027 patients, âge moyen 73,0±11,2 ans, 56,6 % d’hommes et 80,2 % de patients naïfs d’anticoagulant. Une insuffisance rénale stade4 concernait 2,2 % des patients apixaban (aucun avec les autres AOD) et 16,8 % des patients AVK. Le HA2DS2-VASc médian était de 3 (AOD) et de 4 (AVK) et le HAS-BLED était3 pour 2,5–5,9 % des patients (AOD) et 12,0 % (AVK). Il était plus probable qu’apixaban soit prescrit qu’un autre AOD chez les patients âgés avec un risque de saignement plus élevé et une fonction rénale diminuée, et plus probable qu’un AVK chez les patients avec un risque de saignement diminué et une meilleure fonction rénale. Les patients ont reçu une dose d’apixaban réduite (5mg/jour; 30,4 % des patients) ou complète (10mg/jour; 69,6 % des patients). Au total, 79,3 % des patients apixaban ont reçu des doses conformes au RCP.

Conclusions

L’initiation d’apixaban versus AOD dans la FANV était associée à un âge plus élevé, un risque saignement plus important, et une fonction rénale diminuée, alors que l’initiation d’apixaban versus AVK était associée à un faible risque de saignement et une meilleur fonction rénale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anticoagulation, Atrial fibrillation, Non-vitamin K antagonist oral anticoagulants, Observational study, Vitamin K antagonists

Mots clés : Anticoagulation, Fibrillation auriculaire, Anticoagulants directs oraux, Étude observationnelle, Antivitamine K

Abbreviations : AF, CI, NOAC, NVAF, SmPC, VKA


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 6-7

P. 400-409 - juin 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Characteristics and prognosis of patients with acute heart failure without troponin determination: The EAHFE-TROPICA3 study
  • Alex Roset, Javier Jacob, Pablo Herrero-Puente, Aitor Alquézar, Francisco Javier Martín-Sanchez, Pere Llorens, Lluís Llauger, Victor Gil, Òscar Miró, ICA-SEMES research group
| Article suivant Article suivant
  • Dynamic iron status after acute heart failure
  • Laura Sportouch, Jennifer Cautela, Noémie Resseguier, Johan Pinto, Chloé Ammar, Mélanie Gaubert, Jérémie Barraud, Michael Peyrol, Marc Laine, Laurent Bonello, Serge Yvorra, Franck Paganelli, Franck Thuny

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.