Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dyskératome verruqueux : une tumeur d'origine infundibulaire - 27/03/08

Doi : AD-08-2007-134-8-0151-9638-101019-200520001 

M. DIALLO [1],

B. CRIBIER [1],

Y. SCRIVENER [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L'origine et la classification exactes du dyskératome verruqueux au sein des tumeurs épithéliales font encore l'objet de controverses. Ce travail avait pour but d'étudier les rapports de cette tumeur avec les follicules pilo-sébacés.

Matériels et méthodes

Il s'agissait d'une étude rétrospective, anatomo-clinique. L'expression des cytokératines 1, 5, 10, 17 et 19 a été étudiée sur 10 des prélèvements par immunohistochimie.

Résultats

Il s'agissait de 43 cas de dyskératome verruqueux chez 42 malades d'âge moyen de 61 ans. La lésion était décrite le plus souvent comme un papulo-nodule (70 p. 100), généralement kératosique (58 p. 100), avec une fréquente ombilication centrale (30 p. 100), de siège cervico-céphalique (65 p. 100). À l'examen histologique, l'aspect était le plus souvent cupuliforme (77 p. 100), avec plusieurs foyers invaginés contigus dans 43 p. 100 des cas. Les lésions étaient plus rarement superficielles (12 p. 100) ou nodulo-kystiques (12 p. 100). On notait dans 72 p. 100 des cas un élément de différenciation folliculaire au moins. Les couches suprabasales du dyskératome verruqueux exprimaient les CK1 et 10 alors que les CK5 et 17 étaient présentes au niveau des couches basales. La CK19 n'était pas exprimée.

Discussion

Sur des arguments histologiques et immunohistochimiques, nous émettons l'hypothèse d'une tumeur épithéliale bénigne de nature folliculaire, naissant au niveau de l'infundibulum pilaire.

Abstract

Warty dyskeratoma: infundibular histogenesis. Anatomoclinical study of 43 cases.

Background

The exact origin and classification of warty dyskeratoma in epithelial tumours are still debated. The purpose of this study was to examine the relationship between this tumour and the pilosebaceous follicles.

Materials and methods

This was a retrospective, anatomoclinical study. Expression of cytokeratins 1, 5, 10, 17 and 19 was studied in ten of the samples using Immunohistochemistry techniques.

Results

We studied 43 cases of warty dyskeratoma in 42 patients of mean age 61 years. Lesions were described mainly as papular nodules (70%), in most cases keratotic (58%), with frequent central umbilication (30%), and commonly located in the cervicocephalic region (65%). Histological examination frequently revealed a cupuliform aspect (77%), with numerous contiguous invaginated foci in 43% of cases. Less frequently, the lesions were superficial (12%) or nodular cystic (12%). In 72 % of cases, at least one instance of follicular differentiation was seen. CK1 and CK10 were expressed in the suprabasal levels of the warty dyskeratoma while CK5 and CK17 were seen in the basal layers. CK19 was not expressed.

Discussion

Based on the histological and immunohistochemical findings, we proposed the hypothesis of benign epithelial tumour of follicular type, beginning in the pilar infundibulum.


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 134 - N° 8

P. 633-636 - août 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une expérience innovante dans la prise en charge des plaies chroniques : l'Équipe Mobile Plaies et Cicatrisations du Centre Alsace
  • A. Mitschler, B. Roth, J.-M. Michel, J.-C. Guillaume
| Article suivant Article suivant
  • Lymphomes cutanés T folliculotropes traités par bexarotène
  • C. DRUGEON, I. CHARLAT, S. BOULINGUEZ, R. VIRABEN

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.