Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le plastique du pot de toilette : une source d’eczéma de contact. Une série de 20 cas à Ouagadougou - 26/07/19

Toilet seat plastic: A cause of contact allergic dermatitis. About 20 cases in Ouagadougou

Doi : 10.1016/j.reval.2019.06.002 
A.N. Ouédraogo a, b, , F. Traoré c, N. Kaboret d, P. Tapsoba a, b, S.M. Ouédraogo a, b, L. Ilboudo d, A. Ouédraogo b, S. Lallogo e, N. Korsaga-Somé a, f, F. Barro-Traore a, g, P. Niamba a, b, A. Traoré a, b
a Unité de formation et de recherche en sciences de la santé, université Joseph Ki-Zerbo, 03 BP 7021, Ouagadougou 03 Burkina Faso 
b Service de dermatologie, vénéréologie du centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou , Burkina Faso 
c Service de dermatologie vénérologie, centre hospitalier universitaire régional de Ouahigouya, Burkina Faso 
d Centre Raoul-Follereau de Ouagadougou, Burkina Faso 
e Hôpital Saint-Camille de Ouagadougou, Burkina Faso 
f Unité de dermatologie vénérologie, centre médical avec antenne chirurgicale de Boulmiougou, Burkina Faso 
g Service de dermatologie-vénéréologie du centre hospitalier universitaire de Tingandogo, Burkina Faso 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 26 juillet 2019

Résumé

Introduction

Le pot de toilette en plastique peut être une source d’eczéma de contact des fesses. Nous en rapportons une série de 20 cas colligés à Ouagadougou.

Patients et méthode

Il s’agissait une étude transversale sur une période de 5 ans au centre Raoul-Follereau et à l’hôpital Saint-Camille de Ouagadougou à partir des dossiers de patients.

Résultats

Nous avons colligé 20 cas. L’âge moyen des patients était de 4 ans. Le début de la symptomatologie coïncidait avec l’introduction du pot de toilette plastique pour l’apprentissage de la propreté. L’examen dermatologique notait des lésions érythémato-squameuses, croûteuses, hyperpigmentées, aux limites irrégulières siégeant sur la moitié externe des fesses, en demi-lune à convexité externe chez 16 patients. Elles étaient exulcérées mellicériques sur toute la surface des fesses chez les 4 autres patients. Le diagnostic d’eczéma de contact au plastique du pot de toilette était retenu : un eczéma chronique chez 12 patients, lichénifié chez 4 patients et surinfecté chez 4 autres patients. La prise en charge consistait en l’éviction du pot de toilette, l’application de dermocorticoïde, précédée d’une antibiothérapie en cas de surinfection. Une régression complète des lésions était obtenue en 2 semaines à 2 mois.

Conclusion

La reproduction de la zone de contact des fesses avec le pot de toilette, par les lésions d’eczéma, est un élément devant faire évoquer un eczéma de contact des fesses chez des enfants qui utilisent un pot de toilette en plastique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Plastic training toilet seats and potties can be a source of allergic contact dermatitis of the buttocks. We report 20 cases in Ouagadougou.

Patients and method

We conducted a descriptive cross-sectional study based on the records of patients diagnosed with allergic contact dermatitis to training seats/potties over a period of 5 years at two health facilities in Ouagadougou : Raoul Follereau Center and Saint Camille Hospital of Ouagadougou.

Results

We collected 20 cases of allergic contact dermatitis to plastic training seats/potties all involving children of mean age 4 years. The onset of the symptoms coincided with the introduction of plastic training seats/potties for toilet training of children. Dermatological examination revealed hyperpigmented erythemato-squamous lesions with irregular margins on the outer areas of the buttocks in convex semi-circular formations in 16 patients. Exulceration with honey-coloured crusting over the entire surface was noted in the other 4 patients. A diagnosis was made of contact eczema (chronic phase) to plastic training seats/potties for twelve patients, of chronic infected allergic contact dermatitis for four patients, and of lichenified eczema in the four other patients. Management consisted in the withdrawal of plastic training seats/potties and the application of a local corticosteroid, preceded by antibiotics in the event of infection. Complete regression of the lesions was obtained within a few days to 2 months.

Conclusion

The possibility of contact eczema should be considered by care providers in the event of evocative signs on the buttocks of children using plastic training seats/potties.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergène, Plastique, Siège, Eczéma de contact

Keywords : Allergen, Plastic seat, Allergic contact dermatitis


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.