Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Carcinome épidermoïde cutané et ses précurseurs - 29/07/19

[98-625-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0319(19)85992-7 
O. Becquart , B. Guillot
 Service de dermatologie, CHU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34000 Montpellier, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 20
Vidéos 0
Autres 2

Résumé

Le carcinome épidermoïde cutané est le second cancer de la peau le plus fréquent après le carcinome basocellulaire et entraîne une morbidité importante non négligeable du fait de ses localisations préférentielles et de son potentiel métastatique. La mortalité est cependant limitée. Le facteur de risque évitable le plus important est l'exposition aux ultraviolets (UV) naturels ou artificiels. Il survient le plus souvent sur des lésions préexistantes telles que les kératoses actiniques. La classification TNM (tumeur, node, métastase) utilisée classiquement pour les cancers est peu adaptée à ce genre de tumeur. Ainsi, une classification ajustée a été proposée afin d'orienter une prise en charge optimale. Son pronostic est lié à des caractéristiques cliniques (taille de la lésion et localisation) et histologiques (épaisseur tumorale, degré de différenciation, envahissement périnerveux). Les kératoses actiniques et les carcinomes in situ peuvent être traités de manière conservatrice alors que les carcinomes épidermoïdes infiltrants sont traités par une chirurgie d'exérèse avec des marges adaptées au pronostic. Les carcinomes épidermoïdes des semi-muqueuses ont une pathogenèse, un pronostic et une prise en charge spécifiques. La prévention primaire de ces tumeurs est indispensable et passe par une éducation des sujets à risque et une photoprotection adaptée. Pour les carcinomes muqueux, la prévention (vaccination) et le dépistage précoce des infections au HPV (papillomavirus humain) devraient permettre de faire diminuer l'incidence de ces tumeurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Carcinomes épidermoïdes cutanés, Spinocellulaire, Kératose actinique, Cancers cutanés non mélaniques, Kératoacanthome, Maladie de Bowen


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Carcinomes basocellulaires
  • N. Basset-Séguin, V. Chaussade, C. Vilmer
| Article suivant Article suivant
  • Carcinomes annexiels
  • B. Cribier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.