Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

État des lieux des pratiques de déclenchement en France - 31/07/19

Overview of induction of labor practices in France

Doi : 10.1016/j.gofs.2019.05.002 
P. Blanc-Petitjean a, b, , M. Salomé c, C. Dupont d, C. Crenn-Hebert b, A. Gaudineau e, F. Perrotte f, P. Raynal g, E. Clouqueur h, G. Beucher i, B. Carbonne j, F. Goffinet a, k, C. Le Ray a, k
a Inserm UMR 1153, équipe de recherche en épidémiologie obstétricale, périnatale et pédiatrique (EPOPé), maternité Port-Royal, centre de recherche épidémiologie et statistiques (CRESS), DHU Risques et grossesse, université Paris Descartes, 123, boulevard de Port-Royal, 75014 Paris, France 
b Pôle femme-enfant, DHU risques et grossesse, hôpital Louis Mourier, université Paris Diderot, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, Colombes, France 
c URC-CIC Paris Descartes Necker/Cochin, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, Paris, France 
d HESPER EA 7425 Health Services and Performance Research, réseau périnatal Aurore - hôpital de la Croix Rousse, université Lyon 1, 69008 Lyon, France 
e Service de gynécologie-obstétrique, hôpitaux universitaires de Strasbourg, Strasbourg, France 
f Réseau de santé périnatal Parisien, Paris, France 
g Service de gynécologie-obstétrique, hôpital André Mignot, centre hospitalier de Versailles, Le Chesnay, France 
h Pôle Femme Mère Nouveau-né, clinique d’obstétrique, hôpital Jeanne de Flandre, université de Lille Nord de France, Lille, France 
i Service de gynécologie-obstétrique et médecine reproductive, CHU de Caen, Caen, France 
j Service de gynécologie-obstétrique, centre hospitalier Princesse Grace, Monaco 
k Maternité Port-Royal, DHU Risques et grossesse, hôpital Cochin, université Paris Descartes, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Décrire les pratiques de déclenchement du travail en France et identifier les facteurs associés à l’utilisation des différentes méthodes.

Méthodes

Les données provenaient de la cohorte prospective en population française MEDIP (MEthodes de Déclenchement et Issues Périnatales), incluant consécutivement pendant un mois en 2015 toutes les femmes avec un déclenchement du travail et un fœtus vivant dans 7 réseaux périnataux. Les caractéristiques des femmes, des maternités, l’âge gestationnel, le score de Bishop, le mode de décision, l’indication et les méthodes de déclenchement ont été décrits. Les facteurs associés à l’utilisation des différentes méthodes ont été recherchés en analyses univariées.

Résultats

Le taux de déclenchement pendant l’étude était de 21 % et 3042 femmes ont été incluses (taux de participation de 95,9 %). Les deux principales indications étaient la grossesse prolongée (28,7 %) et la rupture prématurée des membranes (25,4 %). Plus d’un tiers des femmes recevaient pour méthode initiale de l’oxytocine intraveineuse, 57,3 % des prostaglandines, 4,5 % un ballonnet et 1,4 % une autre méthode. Parmi les prostaglandines, le dispositif vaginal de dinoprostone était le plus utilisé (71,6 %) puis le gel (20,7 %) et le misoprostol vaginal (6,7 %). Les femmes avec un ballonnet étaient plus souvent d’indice de masse corporel plus élevé et multipares avec utérus cicatriciel. Le ballonnet et le misoprostol étaient principalement utilisés dans les maternités publiques universitaires.

Conclusions

L’évolution des méthodes de déclenchement, du fait de nouvelles données de la littérature et du développement de nouveaux médicaments ou dispositifs, invite à renouveler régulièrement les études en population sur le déclenchement du travail.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To describe induction of labor practices in France and to identify factors associated with the use of different methods.

Methods

The data came from the French prospective population-based cohort MEDIP (MEthodes de Déclenchement et Issues Périnatales), including consecutively during one month in 2015 all women with induction of labor and a live fetus in 7 perinatal networks. The characteristics of women, maternity units, gestational age, Bishop's score, decision mode, indication and methods of labor induction were described. Factors associated with the use of different methods were sought in univariate analyzes.

Results

The rate of induction of labor during the study was 21% and 3042 women were included (95.9% participation rate). The two main indications were prolonged pregnancy (28.7%) and premature rupture of the membranes (25.4%). More than one-third of women received intravenous oxytocin in first method, 57.3% prostaglandins, 4.5% balloon catheter and 1.4% another method. Among the prostaglandins, the vaginal device of dinoprostone was the most used (71.6%) then the gel (20.7%) and the vaginal misoprostol (6.7%). Women with a balloon were more often of higher body mass index and multiparous with scarred uterus. The balloon and misoprostol were mainly used in university public hospitals.

Conclusions

The evolution of induction of labor methods, due to new data from the literature and the development of new drugs or devices, invites to regularly repeat population-based studies on induction of labor.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Déclenchement du travail, Maturation cervicale, Score de Bishop, Oxytocine, Prostaglandine

Keywords : Induction of labor, Cervical ripening, Bishop score, Oxytocin, Prostaglandin


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 47 - N° 7-8

P. 555-561 - juillet 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Doit-on réaliser systématiquement une hystérectomie subtotale dans le cadre d’une promontofixation cœlioscopique ?
  • E. Saliba, M. Nisolle, C. Tchente, L. De Landsheere
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt d’une formation théorique des internes de gynécologie obstétrique à la mesure échographique du col utérin
  • J. Joly, G. Ducellier-Azzola, B. Branger, C. Arthuis, N. Winer, T. Thubert, V. Dochez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.