Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge interventionnelle de la fibrillation atriale - 09/08/19

Interventional management of atrial fibrillation

Doi : 10.1016/j.revmed.2019.07.010 
C. Guenancia a, b, , F. Garnier a, M. Fichot a, P. Buffet a, G. Laurent a, L. Lorgis a, b
a University Hospital, Department of Cardiology, 21079 Dijon, France 
b PEC2, EA 7460, UFR Sciences de Santé, 21000 Dijon, France 

Auteur correspondant. Service de Cardiologie, CHU Dijon, 14, rue Paul Gaffarel, 21079 Dijon Cedex, FranceService de Cardiologie, CHU Dijon14, rue Paul GaffarelDijon Cedex21079France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 09 août 2019

Résumé

En 2030, l’Union Européenne comptera 14 à 17 millions de patients en fibrillation atriale (FA), avec 120 000 à 215 000 nouveaux cas chaque année. L’augmentation de la prévalence de cette arythmie a conduit au développement de nouvelles stratégies thérapeutiques interventionnelles, permettant de prendre en charge les différents aspects de cette maladie. Ainsi, l’ablation endocavitaire ou épicardique de la FA, par radiofréquence ou cryoablation, permet d’obtenir des résultats supérieurs à un traitement anti-arythmique dans le contrôle des symptômes et l’apparition d’insuffisance cardiaque en cas de FA paroxystique ou persistante. Chez les patients avec une maladie avancée, l’ablation de la jonction atrio-ventriculaire associée à l’implantation d’un stimulateur cardiaque bi-ventriculaire vient de démontrer sa nette supériorité, remettant au gout du jour cette technique. Enfin, en cas de risque hémorragique majeur et de contre-indication aux anticoagulants, l’occlusion de l’auricule gauche par voie percutanée a prouvé son intérêt dans la prévention des accidents emboliques liés à la FA. Le futur verra certainement l’apparition de nouvelles technologies, mais aussi de stratégies personnalisées basées sur une sélection optimale des bons candidats à ces interventions, notamment grâce à l’apport de l’imagerie en amont du geste.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In 2030, the European Union will include 14 to 17 million atrial fibrillation (AF) patients, with 120,000 to 215,000 new cases each year. The increase in the prevalence of this arrhythmia has led to the development of new therapeutic intervention strategies to manage the different aspects of this disease. Thus, endocavitary or epicardial ablation of AF, by radiofrequency or cryoablation, provides superior results to antiarrhythmic therapy in controlling symptoms and preventing heart failure in paroxysmal or persistent AF. In heart failure patients with advanced AF, the ablation of the atrioventricular junction associated with the implantation of a bi-ventricular pacemaker has just demonstrated its clear superiority, bringing this technique up to date. Finally, in the event of a major bleeding risk and contraindication to anticoagulants, percutaneous occlusion of the left atrium has proven its value in preventing AF-related embolic events. The future will certainly see the emergence of new technologies but also personalized strategies based on an optimal selection of the right candidates for these interventions, thanks in particular to the contribution of imaging before the procedure.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fibrillation atriale, Ablation, Fermeture d’auricule gauche, Rythmologie

Keywords : Atrial fibrillation, Ablation, Left appendage occlusion, Electrophysiology


Plan


© 2019  Société Nationale Française de Médecine Interne (SNFMI). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.