Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiotherapy of pituitary adenomas: state of the art - 27/03/08

Doi : 10.1016/j.ando.2007.03.012 

O. Gilliot [1],

T. Khalil [2],

B. Irthum [2],

X. Zasadny [3],

P. Verrelle [1],

I. Tauveron [4],

D. Pontvert [5]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Les adénomes hypophysaires représentent 12 p.100 environ des tumeurs intracrâniennes. Il s'agit de tumeurs fonctionnelles ou non fonctionnelles à caractère invasif ou non invasif. L'arsenal thérapeutique comporte la chirurgie, le traitement médicamenteux et la radiothérapie dont le choix dépend de l'histologie. Le rôle de la radiothérapie externe reste à démontrer et il n'existe pas de consensus sur la technique à préférer. Une chirurgie de décompression est nécessaire pour les adénomes non fonctionnels. Le traitement de première intention des adénomes sécrétant la prolactine est médical par des agonistes dopaminergiques. Une chirurgie initiale est préconisée pour les adénomes sécrétant l'hormone de croissance si une résection complète est possible, autrement il faut commencer par un traitement médical. Pour les adénomes sécrétant l'ACTH, la chirurgie est indiquée, mais dans de nombreux cas la radiothérapie est considérée en raison du contrôle insuffisant de la sécrétion ou du volume tumoral. Les complications de la radiothérapie conventionnelle sont bien connues, mais la sécurité de la radiothérapie stéréotactique et de la radiochirurgie serait équivalente. Si le choix du traitement dépend largement du volume à irradier, celui-ci est difficile à définir. Vu les controverses persistantes concernant les indications de la radiothérapie, le choix d'irradier un adénome hypophysaire est une décision pluridisciplinaire à prendre après concertation entre les endocrinologues, les neurochirurgiens, les radiologues, et les radiothérapeutes.

Abstract

Abstract

Pituitary adenomas represent approximately 12% of intracranial tumors. They are defined as tumors that are functional or nonfunctional and invasive or noninvasive. Therapeutic strategies rely on surgery, medical treatment, and radiotherapy depending on histology. Neither the role of external radiotherapy nor the technique to be used are firmly established. Nonfunctioning adenomas must be operated on to relieve the compression. Prolactin-secreting adenomas are first treated with dopamine agonists, and GH-secreting adenomas are first treated by surgery if excising the complete tumor is possible; otherwise medical treatment is started. The first-line treatment of ACTH-secreting adenomas is surgery; however, in many cases, insufficient control of either secretion or tumoral volume leads to consideration of irradiation. Complications of conventional radiotherapy are well known and fractionated stereotactic radiotherapy appears to be as safe as radiosurgery. The volume to irradiate is still difficult to define, and this parameter can influence the technique chosen for treatment. Because the indications of radiotherapy are still debated, irradiation of pituitary adenomas must be decided by the complete team of endocrinologists, neurosurgeons, radiologists and radiotherapists.


Mots clés : Adénomes hypophysaires , Radiothérapie , Radiothérapie stéréotactique fractionnée , Radiochirurgie

Keywords: Pituitary adenomas , Radiotherapy , Fractionated stereotactic radiotherapy , Radiosurgery


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 68 - N° 5

P. 337-348 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sunitinib et hypothyroïdie
  • R. Cohen, H. Bihan, B. Uzzan, G. des Guetz, A. Krivitzky
| Article suivant Article suivant
  • 11?-hydroxystéroïde déshydrogénases. Avancées récentes
  • M.-C. Vantyghem, S. Marcelli-Tourvieille, F. Defrance, J.-L. Wemeau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.