Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’application des recommandations pour la pratique clinique a-t-elle eu un impact sur la prise en charge des cancers du rectum sous-péritonéal ? À propos d’une expérience monocentrique chez 604 patients - 21/08/19

Has the adherence of treatment guidelines for low and mid rectal cancer affected the management of patients? A single study of 604 consecutive patients

Doi : 10.1016/j.jchirv.2018.12.004 
Y. Eid a, , b, c , B. Menahem a, b, c, V. Bouvier b, d, G. Lebreton a, A. Thobie a, b, c, C. Bazille e, M. Finochi a, c, A. Fohlen f, g, M.P. Galais h, B. Dupont i, J. Lubrano a, c, O. Dejardin b, d, R. Morello c, j, A. Alves a, b, c
a Service de chirurgie digestive, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032, Caen cedex, France 
b ANTICIPE U1086 Inserm-UCN, équipe « Ligue contre le cancer », centre François-Baclesse, 14032 Caen, France 
c Unité de formation et de recherche de médecine, Caen, France 
d Registre des tumeurs digestives du Calvados–Pôle recherche, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032, Caen cedex, France 
e Service d’anatomo-cytopathologie, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032, Caen cedex, France 
f Service de radiologie, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032, Caen cedex, France 
g Université de Caen-Normandie, CEA, CNRS, ISTCT/CERVOxy group, 14032 Caen Basse-Normandie, France 
h Service de pathologie digestive, centre François-Baclesse, 14032 Caen Basse-Normandie, France 
i Service d’hépato-gastro-entérologie, centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte de Nacre, 14032, Caen cedex, France 
j Unité de biostatistiques et de recherche clinique (UBRC), centre hospitalier universitaire de Caen, avenue de la Côte-de-Nacre, 14032, Caen cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Au cours de l’année 2006, ont été diffusées les recommandations pour la pratique clinique (RPC) sous l’égide de la Haute Autorité de Santé, sur la prise en charge du cancer du rectum. Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer les conséquences de l’application de ces RPC dans notre pratique multidisciplinaire en termes de choix des thérapeutiques basé sur le bilan d’extension, et des critères de qualité de l’exérèse chirurgicale. Secondairement, nous avons évalué l’impact de ces RPC sur les résultats opératoires et carcinologiques.

Méthodes

Tous les patients opérés consécutivement à visée curative d’un cancer du rectum sous péritonéal de 1995 à 2017 du centre hospitalier universitaire de Caen, ont été inclus et divisés, selon la date de diffusion des RPC en deux groupes : avant (Gr1) et après 2006 (Gr2). Étaient colligées dans chaque groupe, les caractéristiques préopératoires du patient et de la tumeur rectale ; les modalités thérapeutiques incluant les données périopératoires, les résultats postopératoires et oncologiques.

Résultats

Six cent quatre patients ont été inclus (Gr1=266 et Gr2=338). L’application des RPC influençait significativement la réalisation : (i) d’un bilan d’extension exhaustif [ex., imagerie par résonnance magnétique pelvienne (p<0,0001) et scanner thoraco-abdomino-pelvien (p<0,0001)] ; (ii) d’une discussion en réunion de concertation pluridisciplinaire (p<0,0001) et d’un traitement néoadjuvant adapté à la classification préthérapeutique (p<0,0001). Elle améliorait significativement les critères de qualité de l’exérèse chirurgicale (ex., exérèse extrafasciale du mésorectum (p<0,0001), le taux de conservation sphinctérienne (p=0,0005) et le caractère complet R0 de la résection (p<0,0001). Si la mortalité à 90jours était comparable, la morbidité globale était significativement augmentée dans G2 (p<0,0001). Les survies globale (p=0,0005) et sans récidive (p=0,0016) étaient significativement prolongées dans le Gr 2, corrélées à la réduction significative des récidives locales et à distance.

Conclusions

L’adhésion aux RPC a permis d’améliorer la qualité de la prise en charge multidisciplinaire des patients opérés à visée curative d’un cancer du rectum sous péritonéal. Toutefois, des progrès supplémentaires sont encore nécessaires pour améliorer l’exhaustivité de l’adhésion aux RPC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In 2006 under the supervision of the French health authorities (HAS), recommendations for clinical practice (RCP) in the management of rectal cancers were first published. The primary objective of this study was to assess the impact of these guidelines on multidisciplinary management in terms of therapeutic strategies based on disease staging and quality indicators for surgical excision. Secondarily, we assessed the impact of the RCPs on postoperative and oncological outcomes.

Methods

All consecutive patients having undergone curative surgical excision for middle and low (subperitoneal)l rectal cancer from 1995 to 2017 in the university hospital of Caen were included in accordance with the relevant French guidelines. They were divided into two groups: before (Gr1) and after (Gr2) 2006. For each group, a chart review was conducted on demographic variables, preoperative rectal tumor features, disease severity variables and quality of surgery variables. Post-operative and oncological outcomes were likewise assessed and compared between the two groups.

Results

Six hundred and four patients were included (Gr1, n=266; Gr2, n=338). Compliance with French guidelines significantly improved (i) use of magnetic resonance imaging (P<0.0001) and CT-scan (P<0.0001)]; (ii) organization of multidisciplinary tumor boards (P<0.0001) leading to suitable neo-adjuvant treatment plan classification (P<0.0001). Consequently, compliance improved widespread total mesorectal excision (P<0.0001), sphincter-sparing surgery (P=0.0005), and completeness of curative resection in the specimen (P<0.0001). Although postoperative 90-day mortality was similar, overall postoperative morbidity significantly increased in Gr2 (P<0.0001). Overall (P=0.0005) and disease-free survival (P=0.0016) of patients in Gr2 were significantly prolonged and correlated with a significant reduction in local and distant recurrences.

Conclusion

Compliance with the relevant French guidelines improved the quality of multidisciplinary management of patients undergoing curative surgery for subperitoneal rectal cancer. However, further progress is still needed to render accession to the recommendations more comprehensive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Recommandations pour la pratique clinique, Cancer du rectum, Chirurgie, Prise en charge pluridisciplinaire, Survie, Récidive

Keywords : Rectal cancer, Surgery, Recommendations for clinical practice, Multidisciplinary management, Survival, Recurrence


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 156 - N° 4

P. 307-316 - septembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Faut-il interdire les Live Surgeries ?
  • P. Liverneaux
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation in vitro de l’effet scolicide de l’huile essentielle d’Eucalyptus globulus sur les scolex du kyste hydatique comparée au sérum salé hypertonique, à la povidone iodée et au nitrate d’argent
  • M. Moazeni, S.V. Hosseini, M. Hameed Al-Qanbar, A. Mootabi Alavi, H. Khazraei

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.