Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Radiopharmaceutiques à visée thérapeutique : indications, précautions d'emploi et principaux résultats - 27/08/19

[35-320-A-10]  - Doi : 10.1016/S1879-8497(19)90713-8 
F. Kraeber-Bodéré a, b, c, , E. Garin d, e, C. Ansquer a, b, J.-P. Vuillez f, g
a Département de médecine nucléaire, CHU de Nantes, 1, place Ricordeau, 44093 Nantes cedex 1, France 
b CRCINA, Inserm, CNRS, Université d'Angers, Université de Nantes, Nantes, France 
c ICO-Site Gauducheau, 44805 Saint-Herblain cedex, France 
d Service de médecine nucléaire, Centre Eugène-Marquis, rue de la Bataille Flandres-Dunkerque, CS 44229, 35042 Rennes cedex, France 
e INRA, Inserm, UMR_A 1341, UMR_S 1241, Institut NUMECAN (Nutrition, Métabolismes et Cancer), Université de Rennes, 35000 Rennes, France 
f Service de médecine nucléaire diagnostique et thérapeutique, Pôle d'imagerie, CHU de Grenoble Alpes, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France 
g Inserm U-1039 Radiopharmaceutiques biocliniques, Faculté de médecine, Université Grenoble Alpes, Site santé, Grenoble, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 19
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La radiothérapie interne vectorisée (RIV) consiste à irradier des cibles tumorales de petite taille, disséminées dans l'organisme, au moyen de médicaments radioactifs. Cette modalité thérapeutique nouvelle se développe en cancérologie, forte d'arguments théoriques, expérimentaux, mais également de résultats cliniques tangibles, ayant conduit à la mise sur le marché de plusieurs médicaments radiopharmaceutiques (MRP) et dispositifs médicaux. Les résultats cliniques actuels, qui concernent avant tout les anticorps et les analogues de la somatostatine, mais aussi les agents à visée osseuse, sont d'ores et déjà probants ; les travaux en cours et les résultats récemment publiés dans ce domaine montrent clairement que beaucoup de pistes et d'ouvertures sont à explorer, qui concernent les mécanismes d'action, la relation entre activité injectée et efficacité à travers des approches dosimétriques adaptées, la mise au point de MRP plus performants, la définition de cibles thérapeutiques nouvelles et une meilleure sélection des indications. La RIV des tumeurs hépatiques a également connu ces dernières années un essor important avec l'utilisation des microsphères marquées à l'yttrium 90 évaluées dans des essais multicentriques randomisés. Deux produits sont aujourd'hui commercialisés pour le traitement des carcinomes hépatocellulaires et des métastases hépatiques de carcinomes colorectaux. Les contraintes de radioprotection sont limitées et ne nécessitent pas de mesure d'isolement en secteur radioprotégé. La revue de ces différentes voies de recherche, dans le cadre d'une réflexion résolument multidisciplinaire, conduit à penser que la RIV devrait se développer considérablement dans les années à venir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Radiothérapie interne vectorisée, Radioembolisation, Radio-immunothérapie, mIBG, Analogue de la somatostatine, Radium 223


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Principe et technique de la tomographie par émission de positons couplée à la tomodensitométrie
  • M. Soret, M. Basely, D. Métivier, C. Nioche, E. Gontier
| Article suivant Article suivant
  • Radioprotection en médecine nucléaire
  • J.-P. Vuillez, G. Bonardel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.