Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’immunothérapie allergénique par APSI : place et perspectives pour le traitement et la prévention des allergies respiratoires ; le cas des pollinoses - 31/08/19

Allergen immunotherapy using NPP: Perspectives for the treatment and prevention of respiratory allergies; the case of pollinosis

Doi : 10.1016/j.reval.2019.07.007 
D. Caimmi , P. Demoly
 Exploration des allergies, département de pneumologie et addictologie, hôpital Arnaud-de Villeneuve, CHU de Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France 

Auteur correspondant. Unité d’allergologie, département de pneumologie et addictologie, hôpital Arnaud-de Villeneuve, CHU de Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34090 Montpellier, France.Unité d’allergologie, département de pneumologie et addictologie, hôpital Arnaud-de Villeneuve, CHU de Montpellier371, avenue du Doyen Gaston-GiraudMontpellier34090France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 31 août 2019

Résumé

Les allergènes préparés spécialement pour un seul individu (APSI) permettent le diagnostic et le traitement (immunothérapie allergénique [ITA]) des maladies allergiques respiratoires. Les APSI concernent 300 000 patients en France avec 100 000 nouveaux patients par an. Depuis 2 ans, ils ne sont disponibles que pour une administration par voie sublinguale (ITSL) gouttes et comprimés. L’ITA traite les symptômes de la maladie et prévient également l’évolution de la rhinite vers l’asthme allergique ainsi que l’apparition de nouvelles sensibilisations. De nombreuses études cliniques ont démontré la bonne tolérance de l’ITA et son efficacité dans la réduction des symptômes et du recours à l’utilisation de médicaments, dans l’amélioration de la qualité de vie, et la réduction de l’absentéisme et du présentéisme scolaire et au travail. L’ITA est toujours efficace après arrêt, contrairement aux traitements symptomatiques et peut entraîner des économies de santé. La communauté allergologique dans son ensemble a exprimé sa grande inquiétude quant au possible déremboursement des APSI : le décret n°2018-445 du 4 juin 2018 confirme la décision de l’HAS de dérembourser les APSI injectables, de passer à 30 % le remboursement des APSI sublinguaux, et d’augmenter à 30 % le remboursement des comprimés, avec une réévaluation dans 5 ans. Le groupe de travail APSI, mandaté par le nouveau Conseil national professionnel d’allergologie sous couvert de la Société française d’allergologie (SFA) a posé les bases des actions à mener avant la réévaluation programmée de l’ITA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Named-Patient Products (NPP) are used for both diagnosis and treatment (Allergen Immunotherapy, or AIT) of allergic respiratory diseases. Every year, 300,000 patients in France undergo AIT treatment, with 100,000 new patients per year. These products are available as sublingual (SLIT) drops and tablets. AIT not only treats disease symptoms but also prevents the progression of rhinitis to allergic asthma, as well as the appearance of further sensitizations. Several clinical studies have demonstrated the good safety of AIT as well as its efficacy in reducing symptoms and reducing recourse to relief therapies, and in enhancing quality of life, resulting in reduced absenteeism and presenteeism. Unlike symptomatic treatments, AIT remains effective after discontinuation and may thus be associated with reduced healthcare costs. The French allergy community expressed its great concern about the possible removal of reimbursable status for NPPs: French decree 2018-445 of June 4th, 2018 confirms the government's decision to withdraw reimbursement for injectable NPPs, to reimburse sublingual NPPs at a level of 30%, and to increase the reimbursement level for tablets to 30%, with reassessment scheduled in 5 years’ time. The French NPP working group (Groupe APSI), mandated by the new National Professional College of Allergy and the French Allergy Society (SFA), has set out the basis for actions to be carried out before the scheduled reassessment of AIT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergologie, Allergènes préparés spécialement pour un individu (APSI), Asthme allergique, Immunothérapie allergénique, Pollinose, Rhinite allergique

Keywords : Allergen immunotherapy, Allergic asthma, Allergic rhinitis, Allergology, Named-patient products (NPP), Pollinosis


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.