Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pharmacological and analytical interference in hormone assays for diagnosis of adrenal incidentaloma - 05/09/19

Interférences pharmacologiques et analytiques des dosages hormonaux pour le diagnostic des incidentalomes surrénaliens

Doi : 10.1016/j.ando.2018.11.006 
Antoine-Guy Lopez a, , François Fraissinet a, Herve Lefebvre b, c, Valéry Brunel a, Frédéric Ziegler a, d
a Institute for Clinical Biology-General Biochemistry Unit, Rouen University Hospital, 76000 Rouen, France 
b Department of Endocrinology, Rouen University Hospital, 76000 Rouen, France 
c Inserm Unit U1239, Laboratory of Differentiation & Neuronal and Neuroendocrine Communication, IRIB, Normandie University, 76130 Mont-Saint-Aignan, France 
d Inserm U1073, Laboratory of Digestive Tract Environment and Nutrition ADEN, Normandie University, 76000 Rouen, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Adrenal incidentaloma refers to an asymptomatic adrenal mass detected through an imaging procedure performed for reasons unrelated to adrenal dysfunction or suspected dysfunction. In general, adrenal incidentalomas are non-functioning adrenal adenomas, but in some cases, may require therapeutic intervention: eg., adrenocortical carcinoma, pheochromocytoma, primary aldosteronism, cortisol hypersecretion, or adrenal insufficiency. Hormone assessment is crucial to characterize adrenal incidentaloma. Nowadays, various hormone assay methods are available, such as immunoassay and mass spectrometry. However, there are several pitfalls that should be considered: e.g., circadian rhythm, gender/age dependency, preanalytical and analytical issues, and drug interactions. Pharmacological or analytical interference can lead to false serum concentrations and may result in misinterpretation of results and thus inappropriate treatment. The purpose of this review was to study the main interferences that may be observed in the different tumor types of adrenal incidentalomas in order to help physicians in their clinical decision-making and for the overall benefit of patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Un incidentalome surrénalien est une masse surrénalienne asymptomatique découverte de façon fortuite par un examen d’imagerie dont l’indication initiale est indépendante d'une pathologie surrénalienne suspectée. La plupart du temps, il s’agit d’adénomes surrénaliens non fonctionnels, mais dans certains cas, une intervention thérapeutique est nécessaire (corticosurrénalome, phéochromocytome, hyperaldostéronisme primaire, hypersécrétion de cortisol, insuffisance surrénalienne, par exemple). Le bilan hormonal est essentiel pour caractériser la fonctionalité d'un incidentalome surrénalien. De nos jours, il existe différentes méthodes de dosages des hormones (techniques immunologiques, spectrométrie de masse..). Il y a, cependant, certains pièges dont il faut tenir compte : le rythme circadien, des corrélations avec l’âge ou le sexe, certaines questions analytiques ou préanalytiques et les interactions médicamenteuses. Les interférences pharmacologiques ou analytiques retrouvées dans ces techniques peuvent être responsables d’erreurs de dosages conduisant à des erreurs d’interprétation, et donc de prise en charge. L’objectif de cette revue est de présenter aux praticiens les principales interférences pouvant être observées dans le cadre du bilan biologique des différents types d’incidentalomes surrénaliens, pour améliorer la décision clinique et la prise en charge des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Adrenal incidentaloma, Interference, Hormone assays

Mots clés : Incidentalomes surrénaliens, Interférences, Dosages hormonaux


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 80 - N° 4

P. 250-258 - septembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Graves’ disease, multinodular goiter and subclinical hyperthyroidism
  • Pierre Bel Lassen, Aglaia Kyrilli, Maria Lytrivi, Bernard Corvilain
| Article suivant Article suivant
  • Homage to Notre-Dame. What happened to Quasimodo?
  • Michael Yafi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.