Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les dynamiques du trauma à l’acte chez les auteurs de violence - 08/09/19

The dynamics of the transition from trauma to action among perpetrators of violence

Doi : 10.1016/j.evopsy.2019.06.002 
Aurore Gougain a,  : Médecin psychiatre, Marion Robin b : Médecin psychiatre
a Pôle « Patients sous Main de Justice » du groupe hospitalier Paul Guiraud, 54, avenue de la République, 94800 Villejuif, France 
b Département de psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte de l’institut Mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Cet article s’intéresse à la filiation trauma-acte et tente de repérer comment, chez les auteurs d’agirs violents, la ré-actualisation d’une trace psychique d’origine traumatique pourrait conduire à des actes a priori « insensés » et pourtant porteurs d’un sens inaccessible au sujet lui-même.

Méthode

Après nous être questionnés sur la notion de trace traumatique (et de « non-trace »), nous nous intéressons spécifiquement aux dynamiques du traumatisme à l’acte chez les auteurs de violence. Nous centrerons notre réflexion sur les effets après-coup du traumatisme via la contrainte de répétition.

Résultats

Ce faisant, nous serons amenés à envisager le passage à l’acte violent comme reviviscence sensori-motrice du traumatisme, puis comme potentielle mise en scène d’un vécu traumatique clivé et non symbolisable.

Discussion

Ces réflexions nous aident à concevoir certains types d’actes violents dans leur fonction d’évitement face à un risque d’effondrement psychotique.

Conclusion

L’étude de l’agir violent à travers le prisme traumatique peut aider le clinicien à donner sens à son travail face aux auteurs de passages à l’acte qu’il se doit de prendre en charge. Elle contribue ainsi à une compréhension globale de l’acte dans une démarche humaniste.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

This article explores the filiation from trauma to act. It attempts to determine how, among perpetrators of violence, the re-actualization of a mental trace of traumatic origin can lead to acts that appear “insane”, while their meaning is inaccessible to the subjects themselves.

Method

After reassessing the notion of the traumatic trace (and “non-trace”), the dynamics from trauma to action among perpetrators of violence will be specifically addressed. Our reflection will be focused on the after-effects of trauma via the constraint of repetition.

Results

This will lead us to consider violent acting-out as a sensorimotor reviviscence of trauma, and as a potential “staging” of a split traumatic experience that cannot be symbolized.

Discussion

These reflections lead us to consider some types of violent acts as an avoidant response by an individual faced with the risk of psychotic collapse.

Conclusion

The study of violent acting-out through the prism of trauma can help the clinician to give meaning to his work with perpetrators of violence that he or she is called on to manage. It contributes to a global understanding of violent acts within a humanistic approach.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traumatisme psychique, Trace traumatique, Passage à l’acte, Violence, Répétition, Hallucination

Keywords : Psychic trauma, Traumatic trace, Acting out, Violence, Repetition, Hallucination


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Gougain A, Robin M. Les dynamiques du trauma à l’acte chez les auteurs de violence. Evol psychiatr 2019;84(3): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 3

P. 423-433 - septembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The Process of Radicalization in the Prison Environment: From Criminogenesis to Radicalogenesis
  • Giorgia Tiscini, Thierry Lamote
| Article suivant Article suivant
  • Soigner sans contention physique, quels enjeux psychiques ? De la contention à la contenance
  • Victoria Isabel Fernández, Sophie Karavokyros, Frédérique Lagier, Laurent Bauer, Christian Védie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.