Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is menarche occuring earlier among Lebanese girls? - 11/09/19

Un âge plus précoce de ménarche chez les filles libanaises : une réalité épidemiologique ?

Doi : 10.1016/j.respe.2019.07.007 
L.W. Abdou a, K.N. Daou b, , I.R. Bou-Orm c, d, S.M. Adib a
a Department of Epidemiology and Population Health, Faculty of Health Sciences, American University of Beirut, Beirut, Lebanon 
b Department of Pediatrics and Adolescent Medicine, American University of Beirut Medical Center, Beirut, Lebanon 
c Institute for Global Health and Development, Queen Margaret University, Edinburgh, United Kingdom 
d Faculty of Medicine, Higher Institute of Public Health, Saint-Joseph University, Beirut, Lebanon 

Corresponding author: Department of Pediatrics and Adolescent Medicine, American University of Beirut Medical Center, Beirut, Lebanon.Department of Pediatrics and Adolescent Medicine, American University of Beirut Medical CenterBeirutLebanon
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 11 septembre 2019

Abstract

Background

Early menarche is associated with increased risks for several diseases such as cardiovascular diseases and breast cancer. This analysis aimed at generating evidence on a historical trend towards younger age at menarche among Lebanese girls.

Methods

A secondary analysis was conducted on data consolidated from three serial cross-sectional national surveys of women in Lebanon (2007, 2009 and 2012). A total of 6150 women were included in order to study the association between date of birth intervals and age at menarche.

Results

The mean age at menarche was 13.06 years, with a peak of the distribution at age 12. Women born before 1950 had a significantly higher mean age at menarche (13.21) compared to those born in 1970 and thereafter (12.95). A stratified analysis showed that women living outside the metropolitan Greater Beirut (GB) area were characterized by an older mean age at menarche (13.11) in all date of birth intervals compared to those in GB (12.89). However, age at menarche declined more significantly over the last two decades among women outside GB, compared to those living in GB.

Conclusions

Epidemiological figures emerging from this study confirm that trends in Lebanon are in line with a global pattern of decreasing age at menarche. Urban-rural differences suggest that higher caloric content of diet and consequent early overweight, more evident in urban areas, are likely determinants of younger menarche. Evidence from this study calls for an urgent implementation of comprehensive multisectoral obesity prevention in children in Lebanon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La ménarche précoce prédispose à plusieurs maladies, notamment le cancer du sein et les maladies cardiovasculaires. Cette étude visait à démontrer l’existence d’une tendance historique vers une ménarche précoce chez les filles libanaises.

Méthodes

Une analyse secondaire a été menée sur des données consolidées de trois enquêtes nationales ciblant les femmes au Liban (2007, 2009 et 2012). Au total, 6150 femmes ont été incluses pour tester l’association entre la date de naissance et l’âge de survenue de la ménarche.

Résultats

L’âge moyen à la ménarche était de 13,06 ans et le mode de la distribution à 12 ans. Les femmes nées avant 1950 avaient un âge moyen à la ménarche significativement plus élevé (13,21 ans) que celles nées après 1970 (12,95 ans). Une analyse stratifiée a démontré que, comparées aux femmes vivant dans la région métropolitaine du Grand Beyrouth (GB), les femmes vivant en dehors de cette région avaient un âge moyen plus élevé à la ménarche (13,11 ans), et ce à tous les intervalles de naissance étudiés (12,89 ans). Cependant, l’âge à la ménarche a diminué plus significativement au cours des deux dernières décennies chez les femmes hors du GB, par rapport à celles vivant dans le GB.

Conclusions

Cette étude confirme que la tendance au Liban est conforme à la tendance mondiale de la diminution de l’âge à la ménarche. Les différences entre zones urbaines et rurales suggèrent qu’une teneur élevée en calories du régime alimentaire et par conséquent un surpoids à un âge jeune surtout dans les zones urbaines sont des déterminants probables de cette tendance. Les résultats de cette étude appellent à la mise en œuvre d’une approche multidisciplinaire pour la prévention de l’obésité chez les enfants au Liban.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Puberty, Adolescent Medicine, Reproductive Health, Obesity, Lebanon, Arab, Middle-East

Mots clés : Puberté, Médecine de l'adolescence, Santé de la reproduction, Obésité, Liban, Arabe, Moyen-Orient


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.