Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Disruptions en santé sexuelle : clinique, Evidence Based Medicine (EBM) ou intelligence artificielle (IA) ? - 20/09/19

Disruptions in sexual health: Clinical, evidence based medicine (EBM) or artificial intelligence (AI)?

Doi : 10.1016/j.sexol.2019.06.014 
P. Bondil
 Service d’urologie-andrologie, centre hospitalier métropole Savoie, place Lucien Biset, 73000 Chambéry, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En passant d’un statut d’outil à celui d’un nouveau mode de travail, l’Evidence Based Medicine (EBM) et l’intelligence artificielle (IA) sont à l’origine de disruptions majeures dans le monde de la santé, y compris sexuelle. Plusieurs disruptions la concernent : (1) s’en préoccuper peut améliorer la qualité mais aussi la quantité de vie des malades chroniques, (2) le concept de santé sexuelle positive doit être développé et favorisé, (3) la santé sexuelle contribue à restaurer la clinique et l’humanisme inhérents à la culture soignante. Nouveau déterminant de santé, de bien-être et de qualité de vie, elle doit être désormais intégrée dans les parcours de soins et de vie des malades chroniques pour répondre à leurs besoins émotionnels et médicaux, et à deux priorités de santé publique : réduire les inégalités de soins et améliorer leur pertinence. Une majorité de malades souhaite préserver ou récupérer ce facilitateur de lien social et de résilience mais la réponse soignante est globalement insuffisante. Le manque de connaissances et les idées reçues expliquent le défaut d’appropriation de la santé sexuelle et de ses troubles par les professionnels de santé. Malgré l’apport indéniable de l’EBM et de l’IA, la clinique, meilleur moyen jusqu’à présent pour les évaluer, reste primordiale pour atteindre l’objectif majeur des soins « centrés sur la personne » : concilier le « cure » (capacité de guérir/relation technique) et le « care » (capacité de prendre soin d’autrui/relation humaine). Prendre en compte la santé sexuelle et ses disruptions, en cours ou à venir, dans les parcours de soins devient une obligation déontologique pour se recentrer sur les fondamentaux éthiques de la médecine soignant une personne, en respectant son autonomie et sa dignité. Dans ce but, la sexologie doit devenir une compétence transdisciplinaire médicale et paramédicale pour favoriser une réappropriation soignante de la clinique et de l’humanisme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

By becoming a new working mode, evidence based medicine (EBM) and artificial intelligence (AI) are at the origin of major disruptions in the health world including sexual one's. Several disruptions concern it: (1) its assessment may improve the quality but also the amount of life of chronic diseases patients, (2) the concept of positive sexual health must be developed and promoted, (3) sexual health contributes to restore the clinical and humanism inherent in the caring culture. As a new determinant of health, well-being and quality of life, sexual health must from now be integrated into both care pathways and chronic diseases patients life. This responds to emotional and medical needs of patients as well as to two public health priorities: reducing health care inequalities and improving their relevance. A majority of patients want to preserve or to recover this social link and resilience facilitator, but the health care response generally is inadequate. A lack of knowledge and received ideas explain the appropriation failure of sexual health and its disorders by health care professionals. Despite the undeniable contribution of EBM and AI, the clinic, the best way so far to evaluate them, remains paramount to achieving a major goal of “person-centered care”: to reconcile the “cure” (ability to cure/technical relation) and the “care” (ability to take care of others/human relationship). Taking into account sexual health and its disruptions (ongoing or forthcoming in progress or in the future) in the health care pathways is thus becoming a deontological obligation. It aims to refocus on the ethics fundamentals of medicine caring a person respecting his autonomy and dignity. To this end, sexology must become a transdisciplinary medical and paramedic competence to promote a careful reappropriation of the clinic and humanism.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Disruption, Santé sexuelle, Clinique, Intelligence artificielle, Evidence Based Medicine, Humanisme

Keywords : Disruption, Sexual health, Clinic, Artificial intelligence, Evidence Based Medicine, Humanism


Plan


 Communication aux 12e Assises de médecine sexuelle et sexologie, le 29 mars 2019, Montpellier.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 4

P. 171-176 - octobre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chronobiologie de la physiologie orgasmique féminine
  • G. Zwang
| Article suivant Article suivant
  • Vulnérabilité des femmes infectées par le VIH à un dysfonctionnement sexuel : rôle des croyances sexuelles dysfonctionnelles
  • F. Vakili, A. Alipour, E. Merghati Khoei, M. Rasoolinejad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.