Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypercondylies - 26/09/19

[22-066-F-10]  - Doi : 10.1016/S2352-3999(19)41460-X 
R. Nicot, MD, MSc, Senior Lecturer a, b, , G. Raoul, MD, PhD, Professor a, b, J. Ferri, MD, PhD, Professor a, b
a Service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, Hôpital Roger-Salengro, boulevard du Professeur-Émile-Laine, 59037 Lille cedex, France 
b Université de Lille, Department of Oral and Maxillofacial Surgery, CHU de Lille, Inserm U1008, Controlled Drug Delivery Systems and Biomaterials, 3, rue du Professeur-Laguesse, 59006 Lille, France 

Auteur correspondant.

Résumé

L'hypercondylie est une pathologie rare de l'articulation temporomandibulaire, caractérisée par un excès de croissance de l'une des couches cartilagineuses du condyle mandibulaire, la couche des préchondroblastes, entraînant une augmentation de la taille et du volume de celui-ci. Sa physiopathologie exacte est mal connue. La plupart des auteurs s'accordent pour caractériser l'hypercondylie en trois formes : les formes verticales, les formes horizontales et les formes mixtes empruntant des éléments cliniques à chacune des deux autres formes. Ces trois typologies ont des présentations cliniques d'expression variable auxquelles peuvent s'ajouter d'éventuelles dysmorphoses dento-maxillo-faciales sous-jacentes. Les examens d'imagerie sont essentiels au diagnostic. Ils comprennent un panoramique dentaire, un bilan téléradiographique et un scanner du massif facial. La scintigraphie a une place particulière. Elle n'a pas de valeur diagnostique propre mais elle permet de mesurer l'activité ostéoblastique. C'est donc un marqueur de l'activité de l'hypercondylie. Bien que la prise en charge ne soit pas consensuelle, la condylectomie est pratiquée par une majorité d'auteurs et reste l'intervention chirurgicale clé de cette pathologie. Une prise en charge orthognathique est parfois nécessaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypercondylie, Articulation temporomandibulaire, Condylectomie, Chirurgie orthognathique, Trouble de l'articulation temporomandibulaire


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Orthèses et prothèses chez l'enfant et l'adulte porteurs de fente labio-alvéolaire et/ou vélo-palatine
  • E. Noirrit-Esclassan, P. Pomar, C. Rignon-Bret, R. Esclassan, F. Destruhaut
| Article suivant Article suivant
  • Dysmorphies maxillo-mandibulaires : gestes chirurgicaux complémentaires aux ostéotomies
  • A. Carlier, N. Sigaux, P. Bouletreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.