Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Factors affecting reliability of TT-TG measurements before and after medialization: a CT scan study - 27/03/08

Doi : RCE-04-2006-92-5-0035-1040-101019-200520000 

S. Lustig [1],

E. Servien [1],

T. Aït Si Selmi [1],

P. Neyret [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Étude tomodensitométrique

Le but de cette étude était d'évaluer la validité sur le plan pratique de la mesure par tomodensitométrie de la distance TAGT dans la prise en charge chirurgicale de l'instabilité rotulienne.

Nous avons étudié rétrospectivement une série de 42 patients opérés entre 1989 et 2002 d'une instabilité rotulienne objective (6 cas bilatéraux). Pour chacun, une tomodensitométrie des deux genoux avait été réalisée en pré et en postopératoire. Nous avons mesuré la TAGT pour chaque genou à partir de ces 84 scanners. Pour les genoux controlatéraux (n = 36): nous avons étudié la différence entre les 2 mesures scanner consécutives de la TAGT. Pour les genoux opérés (n = 48): nous avons comparé la mesure par le scanner de la médialisation effectuée (en comparant les TAGT préopératoires et postopératoires) avec la mesure durant l'opération de cette médialisation.

Les résultats ont été les suivants: pour les genoux controlatéraux (n = 36): la différence, en valeur absolue, était en moyenne de 3,2 mm (min 0, max 13) avec un écart-type de 2,9 mm. La différence constatée entre les 2 mesures consécutives de la TAGT était significative (p = 0,03). Pour les genoux opérés (n = 48): la médialisation mesurée au scanner était en moyenne de 8,6 mm. La discordance était (en valeur absolue) de 4,6 mm en moyenne lors de la mesure tomodensitométrique par rapport au geste de médialisation réalisé.

Il faut donc garder à l'esprit la marge d'erreur de l'ordre de 3,2 mm lors de l'interprétation de la mesure préopératoire de la TAGT. L'utilisation de la TAGT dans l'évaluation postopératoire est une technique radiologique exigeante, du fait de la modification des repères anatomiques par la chirurgie. La rédaction d'un protocole, strictement respecté, est impérative et l'analyse critique des valeurs trouvées doit rester du domaine du chirurgien.

Abstract

Purpose of the study

The purpose of this study was to evaluate the practical application of computed tomography (CT) measurements of the TTTG (tibial tuberosity-trochlear groove) distance in patients undergoing surgery for patellar instability.

Material and methods

We retrospectively reviewed 42 patients (30 women, 12 men) who underwent surgery for patellar instability between 1989 and 2002. Objective evidence of unilateral instability was present in 36 patients and of bilateral instability in six. Pre- and postoperative CT scans of both knees were examined for each patient to measure the TT-TG distance for both knees (n = 48 knees). We also studied the difference in two consecutive TT-TG measurements made on 36 nonoperated knees. For the 48 operated knees, we compared the CT measurement of medialization (difference between the pre- and postoperative TT-TG) and the measurement made intraoperatively.

Results

For the 36 nonoperated knees, the mean difference between two consecutive TT-TG measurements was 3.2 mm (range, 0-13 mm). This difference was significant. For the 48 operated knees, medialization measured on the CT scan was 8.6 mm on average. Medialization measured intraoperatively was 6.9 mm on average for the same series of knees. Comparing these two types of measurement, the difference expressed in absolute value was 4.6 mm (range, 0-20 mm). This corresponded to a 67% difference (4.6/6.9) for the TT-TG measurement compared with surgically performed medialization.

Discussion

For some authors, preoperative measurement of the TT-TG distance remains a useful tool for establishing therapeutic choices for patellar instability. It must be recalled, however, that the measurement error is on the order of 3.25 mm. Use of the TT-TG for postoperative assessment is, however, a much more difficult technique since the anatomic landmarks have been modified by surgery. A rigorously applied standard radiographic protocol is required. The surgeon can then conduct a critical analysis of the landmarks retained, the slices used, and the values obtained.


Mots clés : Genou , TAGT , instabilité rotulienne , fixation rotulienne

Keywords: Knee , TT-TG , patellar instability , patellar dislocation


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 92 - N° 5

P. 429-436 - septembre 2006 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.