Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Responsabilité médicale en chirurgie secondaire - 06/10/19

Medical liability for secondary surgery

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.07.018 
J. Saboye
 54, allées des Demoiselles, 31400 Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Prendre en charge un patient pour une chirurgie secondaire est une responsabilité morale, éthique et légale importante. Le patient attend beaucoup de cette nouvelle opération. Un nouvel échec est difficilement acceptable pour lui. Avant d’accepter d'opérer le nouveau chirurgien doit bien évaluer les possibilités de succès et les risques opératoires, ainsi que les aspects psychologiques de cette reprise chirurgicale Il doit également informer largement le patient de manière plus approfondie. Devant la difficulté technique de ces chirurgies secondaires, un nouvel échec reste toujours possible. Cela peut conduire à une mise en cause judiciaire du dernier chirurgien. Ce dernier n’est responsable que de ses propres actes, mais l’état antérieur à l’origine de cette chirurgie secondaire devra être étudié et démontré, car il ne sera pas supporté par le dernier chirurgien en terme d'indemnisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Taking care of a patient for secondary surgery is an important moral, ethical and legal responsibility. The patient is expecting a lot of this recovery. A new failure is hardly not acceptable to him. Before agreeing to operate, the new surgeon must well evaluate the possibilities of success and the operational risks, as well as the psychological aspects of this recovery. He must also inform the patient extensively. In front of the technical difficulty of these secondary surgeries, a new failure is always possible. It can lead to a judicial questioning of the last surgeon. The latter is responsible only for his own actions, however the reality of the prior state at the origin of this secondary surgery will have to be investigated and demonstrated, as it will not be borne by the last surgeon in terms of compensation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Responsabilité médicale chirurgie secondaire, Devoir information, État antérieur, Indemnisation victime

Keywords : Medical liability secondary surgery, Duty information, Previous state, Victim compensation


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5-6

P. 388-391 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial sur les chirurgies secondaires
  • J. Saboye
| Article suivant Article suivant
  • Traitement Secondaire chirurgical et médical des cicatrices
  • B. Le Fourn, P. Bogaert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.