Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les rhinoseptoplasties secondaires des fentes labiopalatines - 06/10/19

Secondary nasal surgery with cleft palates

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.07.017 
A. Picard b, c, , F. Zazurca a, G. Franchi a, N. Kadlub b, c, E. Galliani a, C. Neiva-Vaz a, V. Soupre a, M. Mitrofanoff a, R.H. Khonsari b, c, P.A. Diner a, M.P. Vazquez b, c
a Service de chirurgie maxillo-faciale et chirurgie plastique, hôpital Necker–Enfants-Malades, AP–HP, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b Centre de référence « Fentes et Malformations Faciales », MAFACE, université Paris Descartes, Paris 5, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
c Université Paris Descartes, Paris 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La déformation nasale résiduelle chez les patients porteurs de fente labiopalatine reste la demande principale de ces derniers. La réalisation d’une chirurgie primaire nasale a considérablement amélioré les résultats. Cependant, il est encore souvent nécessaire d’améliorer la morphologie nasale. Le respect des tissus lors de la chirurgie primaire est essentielle et autorise des corrections secondaires plus aisées. La reconstruction anatomique facilite grandement le traitement des déformations secondaires. Il ne faut pas hésiter en cas de séquelles labionasales importante, à reprendre selon les règles de la chirurgie primaire, l’intégralité de la lèvre et du nez.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Residual nasal deformity in patients with cleft palate remains the main demand of these patients. Performing primary nasal surgery has significantly improved the results. However, it is still often necessary to improve the nasal morphology. Respect of tissues during primary surgery is essential and allows easier secondary corrections. Anatomical reconstruction greatly facilitates the treatment of secondary deformities. Do not hesitate in case of major labionasales sequelae, to make revision, according to the rules of primary surgery, of the entire lip and nose.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fentes labiopalatines, Rhinoplastie, Chéiloplastie

Keywords : Cleft palate, Rhinoplasty, Cheiloplasty


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5-6

P. 432-439 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La cheiloplastie secondaire dans le traitement des fentes labio-palatines
  • S. Bennaceur, R. Touré, C.V. André, Y. Guenane, N. Teissiier
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgies secondaires en chirurgie orbito-palpébrale
  • E. Sorrel Dejerine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.