Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’autonomie sociale et de ses facteurs associés chez des patients tunisiens suivis pour schizophrénie - 06/10/19

Social autonomy and its associated factors in Tunisian out-patients with schizophrenia

Doi : 10.1016/j.amp.2018.04.014 
Anwar Mechri , Ines El Gharbi
 Service de psychiatrie, Hôpital universitaire de Monastir, 5000 Monastir, Faculté de Médecine de Monastir, Université de Monastir, 5000 Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nos objectifs étaient d’évaluer l’autonomie sociale et d’en rechercher les facteurs associés chez des patients suivis pour schizophrénie. Une étude transversale a été menée auprès de 115 patients suivis pour schizophrénie, évalués par l’échelle d’autonomie sociale et l’échelle d’évaluation globale du fonctionnement. Le score total d’autonomie sociale variait entre 14 et 90, avec une moyenne de 56,6±16,8. Une altération plus importante de l’autonomie sociale a concerné « la relation avec l’extérieur », « la gestion des ressources » et « la gestion de la vie quotidienne ». L’altération de l’autonomie sociale était associée au bas niveau scolaire (p=0,02), à l’absence d’activité professionnelle régulière (p=0,001), au sous-type désorganisé (p=0,002), aux symptômes négatifs lors de la dernière hospitalisation (p=0,03), à l’évolution continue (p<0,0001) et à la posologie journalière du traitement antipsychotique (p=0,02). L’autonomie sociale des patients souffrant de schizophrénie reste précaire. Plusieurs facteurs socioéconomiques et cliniques semblent être impliqués.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Social autonomy concerns specific areas that people with chronic psychiatric disorders, such as schizophrenia, face daily when they live in the community. The degree of social autonomy is one of the principal determinants of success of the therapeutic project for patients suffering from schizophrenia. However, the domains of social autonomy would depend on the socio-cultural context and the familial and professional environment of the country.

Objectives

The objectives of this study were to evaluate the social autonomy level and to research its associated factors in a sample of Tunisian out-patients with schizophrenia.

Methods

It was a cross-sectional study of 115 out-patients (mean age: 37.6±10.2 years, 75.7% male), followed for schizophrenia according DSM-IV diagnostic criteria and treated with long-term antipsychotics, mainly first generation (81%), with a mean daily dosage of 1130±875mg in chlorpromazine equivalent. Data were collected during interviews with patients and their family members and supplemented by the review of medical records. Degree of social Autonomy was assessed by the Leguay's 17-items Social Autonomy Scale (EAS), exploring five dimensions: personal care, management of daily life, resource management, relationship with outside and affective and social relations. Global functioning level was assessed by the Global Assessment of Functioning (GAF) scale.

Results

The total EAS score ranged from 14 to 90 with a mean score of 56.6±16.8. Higher sub-scores indicating a poor social autonomy concerned the dimensions of “relationship with the outside world”, “resource management” and “management of daily life”. A negative correlation was found between the EAS total score and the GAF score (r=−0.78, P<0.0001). Thus, the lower GAF score suggesting impaired global functioning was associated to the higher EAS score in favor of altered social autonomy. Altered social autonomy was associated with low school level (P=0.02), lack of regular professional activity (P=0.001), disorganized subtype (P=0.002), negative symptoms at the last hospitalization (P=0.03), continuous course (P<0.0001) and daily dosage of antipsychotic medication (P=0.02). However, age or gender of the patients, psychiatric family history, age of onset, duration of untreated psychosis, number and duration of previous hospitalizations, antipsychotic treatment generation were not associated with social autonomy in our sample.

Conclusions

Despite therapeutic advances in recent decades, the social autonomy of our patients with schizophrenia remains precarious. Several socioeconomic and clinical factors seem to be involved. Further interventions will be needed to enable our patients to function more actively and autonomously in society.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Autonomie, Environnement social, Facteur de risque, Psychotrope, Schizophrénie

Keywords : Autonomy, Psychotropic, Risk factor, Schizophrenia, Social environment


Plan


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 177 - N° 8

P. 796-800 - octobre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La théorie de la dissociation structurelle de la personnalité pour conceptualiser et traiter la psychose dissociative : deux études de cas
  • Olivier Piedfort-Marin
| Article suivant Article suivant
  • L’accès à l’aide médicale à mourir pour les personnes souffrant de troubles mentaux
  • Gabrielle Provencher-Renaud, Serge Larivée, Carole Sénéchal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.