Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Chirurgies secondaires dans le cadre des ostéotomies de la face : 10 cas - 06/10/19

Secondary surgeries for facial osteotomies: 10 cases

Doi : 10.1016/j.anplas.2019.06.012 
C. Paulus
 4, rue Claude-Bador, 69500 Bron, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But de l’étude

La chirurgie orthognathique, maintenant bien connue du grand public connaît un succès grandissant. Il s’agit de l’approche la plus prédictible de du traitement des dysmorphoses dento-maxillo-faciales. À l’instar de la chirurgie esthétique le nombre d’indications augmentant le nombre de cas difficiles suit ainsi que l’exigence quant au résultat. Ce dernier se doit d’être triple et prendre en considération les éléments fonctionnels du visage, l’occlusion dentaire et les objectifs esthétiques du patient et des thérapeutes. Les interventions de chirurgie orthognathique étant devenues tout à fait supportables les patients estimant que le résultat n’est pas à la hauteur de leur exigence réclament facilement une reprise chirurgicale pour atteindre leur objectif.

Patients et méthodes

Nous avons étudié 10 cas de reprises d’ostéotomie faciale de 4 chirurgiens différents. Nous avons étudié l’indication initiale, le type de chirurgie, les fonctions oro-faciales initiales, le délai de la reprise, la technique et le résultat.

Résultats et discussion

Comme d’autres auteurs nous avons constaté qu’il existe des chirurgies et des patients à risque. Les patients réopérés avaient tous au moins un des trois facteurs défavorables : SAOS, dysfonction linguale, ventilation orale. Nous n’avons pas pu mettre en évidence une fréquence globale de reprise chirurgicale dans la littérature étudiée qui est pauvre au sujet des reprises chirurgicales après ostéotomie de la face.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Orthognathic surgery, now well known to the general public, is becoming increasingly successful. It is the most predictable approach to the treatment of dento-maxillo-facial deformities. As with plastic surgery the number of indications increasing the number of difficult cases follows as well as the searching for perfection. The aim of these treatments must be triple and take into account the functional elements of the face, the dental occlusion and the aesthetic objectives of the patient and therapists. Orthognathic surgery procedures having become quite bearable patients who feel that the result is not up to their requirement easily require a reoperation to achieve their objective.

Patients and methods

We studied 10 cases of facial redone osteotomies from 4 different surgeons. We looked at the initial indication, the type of surgery, the initial orofacial functions, the delay of the reoperation, the technique of redo and the result.

Results and discussion

Like other authors, we found that there are surgeries and at-risk patients. The patients who were re-operated all had at least one of the three negative factors: OSAS, lingual dysfunction, oral ventilation. We have not been able to highlight an overall frequency of surgical resumption in the studied literature which is poor about reoperations after osteotomies of the face.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie orthognathique, Apnée du sommeil, Reopération

Keywords : Orthognathic surgery, Sleep apnoe, Reoperation


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 64 - N° 5-6

P. 506-510 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie secondaire des craniosténoses et faciocraniosténoses
  • E. Arnaud, S.E. Haber, G. Paternoster, S. James, H. Khonsari, MP. Morisseau-Durand, B. Fauroux, V. Viot-Blanc, V. Couloigner, A. Picard, V. Cormier-Daire, M. Robert, C. Legros, M. Zerah, PH. Meyer
| Article suivant Article suivant
  • Corrections secondaires de la face par implants en titane
  • J.-B. Charrier, N. Moreau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.