Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Mandible extensive intra osseous destructive lesion, a diagnostic challenge - 24/10/19

Doi : 10.1016/j.jormas.2019.10.002 
A. Lafarge a , N. Sigaux b , B. Magnin c , A. Depeyre a , C. Chevenet d , I. Barthelemy a, e , N. Pham Dang a, e,
a Department of Oral and Maxillofacial Surgery, université d’Auvergne, NHE, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-Aubrac, 63000 Clermont-Ferrand, France 
b Department of Oral and Maxillofacial, Plastic, Reconstructive and Esthetic Surgery, Lyon-Sud University Hospital, 69495 Lyon, France 
c Department of Radiology, université d’Auvergne, NHE, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-Aubrac, 63000 Clermont-Ferrand, France 
d Department of Pathology, université d’Auvergne, NHE, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-Aubrac, 63000 Clermont-Ferrand, France 
e UMR Inserm/UdA, U1107, Neuro-Dol, Trigeminal Pain and Migraine, 2, rue de Braga, 63100 Clermont-Ferrand, France 

Corresponding author at: Department of Oral and Maxillofacial Surgery, université d’Auvergne, NHE, CHU de Clermont-Ferrand, 1, place Lucie-Aubrac, 63000 Clermont-Ferrand, France.Department of Oral and Maxillofacial Surgery, université d’Auvergne, NHE, CHU de Clermont-Ferrand1, place Lucie-AubracClermont-Ferrand63000France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 24 octobre 2019

Abstract

Intraosseous verrucous carcinoma of the mandible is a rare situation often confused with chronic osteomyelitis. Despite the low aggressively of the tumor, prognosis is poor because of delayed diagnosis. We report 3 cases, from three different hospitals, initially diagnosed with a chronic osteomyelitis of the mandible after wisdom extraction. Imaging, bacteriological and histological samples supported each time this interpretation. The 3 patients worsened with intraosseous extension of the lesions and outflow of whitish and purulent debris. Only extensive resection with mandibulectomy allow the pathologists to identify the tumor. Adjuvant radiotherapy or radiochemiotherapy followed the surgery. One patient is in clinical remission. In front of mandible lesion resistant to antibiotic therapy and sequestrum resection, atypical squamous cell carcinoma must be evoked. MRI and CT-scan are not able to distinguish osteomyelitis and intraosseous verrucous carcinoma. Presence of whitish lysed and debris of keratin must draw the attention. Firm evidence must be provided to the pathologist but samples should be wide and thick.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Intraosseous verrucous carcinoma, Squamous cell carcinoma, Osteomyelitis, Mandible


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.