Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancer et religiosité : la connaissance de la maladie affecte-elle le degré de la foi en Dieu ? - 29/03/08

Doi : JCHIR-09-10-2007-144-5-0021-7697-101019-200600589 

A. Maalouf,

G. Sleilati,

R. Sarkis

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Cancer et religiosité : la connaissance de la maladie affecte-elle le degré de la foi en dieu ?

Objectif : Mesurer l’influence de la connaissance de sa maladie cancéreuse sur le degré de la foi religieuse chez le patient.

Méthode : Interrogatoire auprès de 117 patients ayant une maladie cancéreuse admis au service d’oncologie de l’Hôtel Dieu de France durant la période allant du 24 Novembre 2005 au 1er Décembre 2005, et remplissage d’une version arabe du questionnaire du SCSORF : plus le score à ce questionnaire s’élève, plus il indique un haut degré de foi.

Résultats : On a retrouvé un score plus élevé chez les patients qui sont au courant de leur maladie que ceux qui ne le sont pas (p ≪ 0,001), plus élevé chez les femmes que les hommes (p ≪ 0,05), plus élevé chez les Musulmans que les Chrétiens (p ≪ 0,01) mais les Chrétiens avaient un score plus élevé à la question du confort dans la foi (p ≪ 0,001), plus élevé chez les patients avec rechute de leur maladie que ceux sans rechute (p ≪ 0,01), plus élevé chez les patients qui ne prenaient pas de benzodiazépines que ceux qui en prenaient (p ≪ 0,05). On a aussi retrouvé une corrélation positive entre le niveau d’éducation et la connaissance de la maladie (p ≪ 0,05), corrélation positive entre la durée depuis le diagnostic et la fréquence de la prière (p ≪ 0,05) et une corrélation négative entre le niveau d’éducation et la préférence d’être en groupe avec des personnes de la même foi (p ≪ 0,05).

Conclusion : Cette étude est la première à démontrer que connaître son diagnostic de cancer est un facteur qui augmente le degré de la foi religieuse, indépendamment du stress mondain que vit le patient. Cela souligne l’importance de la foi du patient pour un meilleur contrôle des symptômes de la maladie ou des effets secondaires des traitements, avec une réduction de l’usage des benzodiazépines.

Abstract

Cancer and religiosity: does knowledge of disease affect the degree of faith in God?

Objective: To measure the influence of knowledge of one’s cancer on the degree of religious faith in patients

Method: Questioning of 117 patients with cancer who were admitted to the oncology department of the Hôtel Dieu de France Hospital during the period from 24 November 2005 to 1 December 2005, and filling out of an Arabic version of the SCSORF questionnaire: the higher the score on this questionnaire, the more it indicates a high level of religious faith.

Results: We found a higher score in patients who knew about their disease than in those who did not (p≪0.001), a higher score in women than in men (p≪0.05), a higher score in Muslims than in Christians (p≪0.01), but Christians had a higher score on the question concerning comfort in religious faith (p≪0.001), a higher score in patients with relapse of their disease than those with no relapse (p≪0.01), and a higher score in patients who were not taking benzodiazepines than in those who were taking them (p≪0.05). We also found a positive correlation between education level and knowledge of the disease (p≪0.05), a positive correlation between the time lapsed since diagnosis and the frequency of prayer (p≪0.05), and a negative correlation between education and the preference for being in a group of people of the same faith (p≪0.05).

Conclusion: This study is the first to demonstrate that knowing one’s cancer diagnosis is a factor that increases the degree of religious faith, independently of the everyday stress experienced by the patient. This underscores the importance of the patient’s faith in better controlling the symptoms of the disease and the side effects of the treatments, with a reduction in the use of benzodiazepines.


Mots clés : Cancer , Qualité de vie , Foi

Keywords: Cancer , Quality of life , Faith


Plan



© 10 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 144 - N° 5

P. 415-420 - septembre-octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lésions iatrogènes des voies biliaires lors des cholécystectomies
  • P. Ortega-Deballon, N. Cheynel, L. Benoit, G. di Giacomo, J.P. Favre, P. Rat
| Article suivant Article suivant
  • Place de la laparoscopie dans la prise en charge des blessés par arme blanche de la paroi abdominale antérieure
  • D. Leonard, N. Reibel, M. Perez, C. Duchamp, G. Grosdidier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.