Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

What remains of non-syndromic bicoronal synostosis? - 05/11/19

Doi : 10.1016/j.neuchi.2019.09.002 
M. Vinchon
 Department of Pediatric Neurosurgery, Lille University Hospital, 59037 Lille, France 

Correspondence. Service de Neurochirurgie Pédiatrique, CHRU de Lille, Lille Cedex, 59037, France.Service de Neurochirurgie Pédiatrique, CHRU de LilleLille Cedex59037France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

More and more genetic syndromes are associated with bicoronal synostosis (BCS), making non-syndromic BCS (NSBCS) a shrinking entity. However, the numerical importance and clinical impact of syndromic BCS (SBCS) versus NSBCS have not been much studied. We retrospectively reviewed our experience with BCS over the last four decades in order to compare prevalence trends in SBCS and NSBCS. 195 patients were treated for BCS during the period 1978–2017: 104 (53.3%) were syndromic, 24 (12.3%) showed clinical and/or familial features suggesting a syndrome, although without final diagnostic confirmation, and 7 (3.5%) had associated extra-cranial malformations suggesting a syndromic context without identified genetic mutation; the remaining 61 (31.3%) were purely NSBCS. Surgery was required earlier in SBCS (21.7months, 95%CI 18.4–25.1) than in NSBCS (29.5months 95%CI 26.4–32.7). Prevalence of hydrocephalus and tonsillar herniation was significantly lower in NSBCS, and mortality concerned only SBCS. Prevalence of NSBC decreased significantly over the study period, likely because of more accurate testing, and decreased slightly over the last decade, possibly because of prenatal testing and abortion. NSBCS is now much less common than SBCS, and has a less aggressive clinical course, with lower rates of hydrocephalus, tonsillar herniation and mortality. This subgroup also deserves attention because it is likely that new discoveries are still to be made.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bicoronal synostosis, Pathogenesis, Pathophysiology, Outcome


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 5

P. 252-257 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recent advances in trigonocephaly
  • C. Mocquard, S. Aillet, L. Riffaud
| Article suivant Article suivant
  • Craniosynostosis and metabolic bone disorder. A review
  • F. Di Rocco, A. Rothenbuhler, V. Cormier Daire, J. Bacchetta, C. Adamsbaum, G. Baujat, M. Rossi, A. Lingart

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.