Médecine

Paramédical

Autres domaines


Onze cas de malaises graves de nouveau-nés à terme et présumés sains dans les premières heures de vie - 29/03/08

Doi : 10.1016/j.jgyn.2007.04.010 

B. Branger [1],

C. Savagner [2],

J.-C. Roze [3],

N. Winer [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Objectifs

Le Réseau « Sécurité naissance–Naître ensemble » des Pays-de-la-Loire a organisé une enquête pour connaître l'incidence des malaises graves chez des nouveau-nés à terme et présumés sains.

Méthodes

Le recueil s'est fait sur la déclaration des pédiatres de maternité de 2001 à 2006. Des cas certains et des cas probables ont été définis. Les taux d'incidence ont été calculés par rapport aux naissances dans les maternités des Pays-de-la-Loire sur la même période.

Résultats

Onze cas dont sept décès ont été signalés sur cinq années et demi. Les taux d'incidence suivants ont été relevés : un malaise grave pour 26 000 naissances et un décès pour 40 000 naissances, avec un cas certain pour 40 000 naissances et un cas probable pour 71 000 naissances. Tous les types de maternités étaient représentés. Les grossesses et les accouchements ne présentaient pas d'événements notables. Cinq fois sur huit cas connus, le nouveau-né était contre le sein de la mère au moment du malaise, une fois dans ses bras et une fois en salle de naissance loin de la maman à trois minutes de vie. Les nouveau-nés étaient eux-mêmes sur le ventre deux fois sur quatre cas connus. Un bébé a été considéré comme décédé en maternité, les autres ont été transférés et six sont décédés en réanimation.

Conclusion

En l'absence de relevés systématiques en France, il est difficile de dire si l'incidence de ce type de malaises augmente, et si leur survenue a un lien avec les nouvelles pratiques de prise en charge à la naissance. Dans le Réseau des Pays-de-la-Loire, des mesures de prévention ont été proposées à toutes les maternités dans le cadre de recommandations sur les soins au nouveau-né normal en septembre 2006. Un recueil systématique avec un questionnaire standardisé est mis en place au niveau régional dans le cadre de déclaration des événements indésirables et il serait souhaitable qu'un relevé systématique prospectif soit organisé sur toute la France.

Abstract

Abstract

Objective

« Sécurité naissance–Naître ensemble des Pays-de-la-Loire » network organized a survey to evaluate the incidence rate of early neonatal sudden death or near death syndrome for the full term and healthy presume neonates.

Method

Maternity wards are declared apparent life-threatening events and deaths from 2001 to 2006. Certain cases and probable cases were defined. Incidence rate have been calculated with births in maternity wards during period…

Results

Eleven apparent life-threatening events are observed with 7 deaths during five and half years. The incidence rate was one apparent life-threatening events for 26 000 births and one death for 40 000 births, with certain cases for 41 000 births and probable cases for 71 000 births. All kind of maternities were involved. Nothing very special could be noticed about pregnancies and deliveries. Five times on eight well known cases, the newborn was in skin to skin contact with heir mother at the moment of the event, once in her arms and once in the delivery room, far from the mother, at three minutes of life. Twice on four well known cases, newborns were lying on their belly. A baby has been considered as dead at the maternity, ten have been transferred to care unit, and six died in the ward.

Conclusion

Without systematic survey in France, it's not easy to say if the incidence of this type of event have increased, and if their happening is linked with skin-to-skin practices at the birth. In « Sécurité naissance–Naître ensemble des Pays-de-la-Loire » from September 2006, prevent measures have been suggested in all maternities in the recommendation on care to normal newborns. A systematic study with a standard questionary has been organized in region area to notice apparent life-threatening events and neonatal sudden deaths, and we could hope a systematic prospective survey in France.


Mots clés : Malaise du nouveau-né , Décès néonatal , Mort subite du nouveau-né

Keywords: Apparent life-threatening events (ALTE) , Neonatal death , Neonatal sudden death


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 36 - N° 7

P. 671-679 - novembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Période du terme : le risque périnatal revisité
  • L. Vercoustre, J. Nizard
| Article suivant Article suivant
  • Comparaison historique de deux types de prises en charge de placenta accreta : radicale versus conservatrice
  • G. Kayem, O. Anselem, T. Schmitz, F. Goffinet, C. Davy, A. Mignon, D. Cabrol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.