Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Accidents hémorragiques graves sous antiplaquettaires : que faire ? - 06/11/19

Severe bleeding with antiplatelet therapy: What to do?

Doi : 10.1016/j.lpm.2019.08.017 
Guillaume Cayla , Luc Cornillet, Bertrand Ledermann, Laurent Schmutz, Clément Lonjon, Benoit Lattuca
 Université de Montpellier, CHU de Nîmes, service de cardiologie, 30029 Nîmes, France 

Guillaume Cayla, CHU de Nîmes, service de cardiologie, place du Pr-Debré, 30029 Nîmes cedex, France.CHU de Nîmes, service de cardiologieplace du Pr DebréNîmes cedex30029France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 06 novembre 2019

Résumé

Le traitement antiplaquettaire est la pierre angulaire du traitement et de la prévention de la maladie coronaire. L’association d’aspirine et d’inhibiteur du récepteur P2Y12 est recommandée dans le syndrome coronarien aigu et après une angioplastie coronaire. La durée optimale de la bithérapie antiplaquettaire dépend du risque ischémique et hémorragique du patient. Les accidents hémorragiques associés à la bithérapie antiplaquettaire restent les complications les plus fréquentes des agents antiplaquettaires bien qu’elles soient généralement minimes ou modérées. Au-delà de l’évaluation individualisée du risque hémorragique, la prise en charge des patients présentant des complications hémorragiques graves est une situation difficile qui nécessite des recommandations générales et spécifiques. La principale adaptation thérapeutique reste l’arrêt de la bithérapie avec la poursuite d’une monothérapie au décours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Antiplatelet therapy is the cornerstone of coronary artery disease treatment and prevention. Combination of aspirin and P2Y12 inhibitor is recommended after acute coronary syndrome and after elective percutaneous coronary intervention. The optimal duration of dual antiplatelet therapy depends on the individual ischemic and bleeding risk of the patient. Bleeding on dual anti platelet therapy remains the most frequent complication of antiplatelet therapy even is mostly minimal or moderate. Beyond individualized evaluation of patients’ bleeding risk, management of patients with severe bleeding complications is a challenging situation and requires general and specific recommendations with interruption of the dual antiplatelet therapy in the vast majority of the cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.