Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Corrélation des données anténatales et postnatales en cas de laparoschisis : expérience d’un CPDPN - 07/11/19

Correlation between prenatal and postnatal observations in case of gastroschisis: Experience in a prenatal referral diagnosis center

Doi : 10.1016/j.gofs.2019.10.002 
C. Maisant a, P. Naepels a, J. Ricard b, S. Lanta-Delmas a, J. Gondry a, J. Chevreau a,
a Service de gynécologie-obstétrique du CHU Amiens-Picardie, site sud, avenue Laennec, 80009 Amiens cedex, France 
b Service de chirurgie pédiatrique du CHU Amiens-Picardie, site sud, avenue Laennec, 80009 Amiens cedex, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 07 novembre 2019

Résumé

Objectif

L’échographie joue un rôle capital dans la surveillance prénatale des fœtus porteurs de laparoschisis. Elle doit permettre un diagnostic précoce de ses complications propres, tout en évitant leur sur-diagnostic pouvant entraîner une prématurité inutile chez ces enfants fragiles. Le but de ce travail était d’évaluer la pertinence de l’échographie dans la surveillance de cette malformation.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective monocentrique de 2008 à 2018 incluant tous les laparoschisis apparemment isolés suivi et opérés dans notre centre. Les données du suivi échographique précédant la naissance étaient comparées aux constatations néonatales peropératoires.

Résultats

Trente-et-un fœtus ont été inclus. Concernant le collet, celui-ci était diagnostiqué comme étroit dans sept cas en anténatal avec une corrélation faible, et une latéralisation à droite du laparoschisis dans 11 cas avec une forte corrélation aux données peropératoires. Les constatations échographiques étaient responsables d’une naissance anticipée dans 14 cas (45 %), dont dans 12 cas pour une complication confirmée dans 5 cas (42 %, corrélation faible). Les corrélations pré- et post-natales concernant les compressions/atrésies/sténoses intestinales et périviscérite étaient très faible dans les deux cas, avec une tendance respective au sur- et sous-diagnostic.

Conclusions

Le diagnostic des complications spécifiques du laparoschisis en échographie est difficile, et pourtant celles-ci sont responsables de nombreuses naissances anticipées. Ainsi, cette surveillance devrait être réalisée par des échographistes chevronnés sur des appareils aux réglages adaptés. De plus, des paramètres reproductibles tels que l’oligoamnios ou la majoration d’une dilatation des anses devraient seuls constituer des indications de naissance anticipée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Ultrasonography plays a key role in surveillance of gastroschisis. Indeed, ultrasound should allow an early diagnosis of its specific complications all the while avoiding their over-diagnosis which could induce an unnecessary prematurity in these fragile children. The aim of this study was to evaluate the relevance of ultrasonography in the surveillance of this malformation.

Methods

We conducted a retrospective single center study from 2008 until 2018 including all cases of apparently isolated gastroschisis followed during the prenatal period and surgically treated in our institution. Prenatal data gathered during the ultrasound follow-up were compared to those observed during surgery.

Results

Thirty-one cases of gastroschisis were included. Regarding the abdominal wall defect, the latter was described prenatally as tight in seven cases with a weak correlation, and as situated to the right of the umbilical cord insertion in 11 cases with a high correlation to the per-operative observations. Sonographic observations were responsible for inducing birth in 14 cases (45%), of which 12 due to the presence of a specific gastroschisis complication, confirmed in five cases (42%, weak correlation). Pre- and post-natal correlation for compression/atresia/stenosis and eviscerated bowel inflammation were very weak in both cases, with a respective tendency of over- and under-diagnosis.

Conclusions

Diagnosing the specific complications of gastroschisis by ultrasound is difficult, even though ultrasonography is responsible for many anticipated births. Thus, this monitoring should be performed by experienced sonographers on devices with appropriate settings. In addition, reproducible parameters such as oligohydramnios or increased bowel dilations should alone be indications of anticipated birth.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Laparoschisis, Atrésie, Périviscérite, Pronostic, Surveillance prénatale, Échographie

Keywords : Gastroschisis, Atresia, Eviscerated bowel inflammation, Prenatal surveillance, Ultrasonography


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.