Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un programme de récupération optimisée en chirurgie d’un jour permet de réduire les complications et les coûts du remplacement articulaire de la hanche et du genou - 07/11/19

Enhanced recovery short-stay hip and knee joint replacement program improves patients outcomes while reducing hospital costs

Doi : 10.1016/j.rcot.2019.09.123 
Pascal-André Vendittoli a, , Karina Pelleï a, François Desmeules a, Vincent Massé a, Christian Loubert b, Martin Lavigne a, Josée Fafard c, Louis-Philippe Fortier b
a Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Université de Montréal, Département de chirurgie, 5415, boulevard de l’Assomption, H1T 2M4 Montréal, Québec, Canada 
b Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Université de Montréal, Département d’Anesthésie, 5415, boulevard de l’Assomption, H1T 2M4, Montréal, Québec, Canada 
c Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Université de Montréal, Département de Médecine Interne, 5415, boulevard de l’Assomption, H1T 2M4, Montréal, Québec, Canada 

Auteur correspondant. Université de Montréal, Hôpital Maisonneuve-Rosemont, 5415, boulevard L’Assomption, Montréal, Québec, H1T 2M4, Canada.Université de Montréal, Hôpital Maisonneuve-Rosemont5415, boulevard L’AssomptionMontréal, QuébecH1T 2M4Canada

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Appliquer les principes de récupération optimisée après une chirurgie (Enhanced Recovery After Surgery: ERAS) est une option intéressante pouvant réduire la durée de séjour après un remplacement articulaire de la hanche ou du genou (PTH, PTG). Cette méthode permettrait d’améliorer l’expérience clinique du patient, afin qu’il soit disposé à retourner plus tôt à la maison.

Hypothèse

Nous prévoyons que notre groupe ERAS, PTH et PTG en court séjour présentera un taux de complication inférieur et une durée de séjour hospitalier réduite, se traduisant par des coûts directs inférieurs en comparaison à la procédure standard.

Matériel et méthode

Nous avons comparé le taux de complication selon la classification de Clavien-Dindo, la durée de séjour et les coûts d’une hospitalisation entre une cohorte prospective de 120 PTH et PTG ERAS en court séjour et un groupe contrôle historique de 150 PTH et PTG hospitalisées plus de 24h.

Résultats

Le groupe ERAS court séjour a présenté un taux significativement inférieur de complications de grade 1 ou 2 par patient en comparaison au groupe contrôle (moy. 0,8 vs 3,0, p<0,001). Aucune différence significative n’a été trouvée entre les deux groupes pour les complications de grades supérieurs 3, 4 ou 5. La durée de séjour moyenne a été significativement réduite pour le groupe ERAS court séjour de 2,8jours pour les PTH (0,1 vs 2,9jours, p<0,001) et de 3,9jours pour les PTG (1,0 vs 4,9jours, p<0,001). La réduction moyenne estimée des coûts directs engendrés par le protocole ERAS court-séjour était de 1489 CAD par patient pour la PTH et de 4158 CAD pour la PTG.

Discussion

Plusieurs programmes de chirurgie ambulatoire mettent l’accent sur le retour à domicile comme principal facteur de succès, repoussant au second plan a qualité de la récupération et la réduction des complications post-opératoires. L’instauration d’un protocole ERAS court-séjour PTH et PTG dans notre établissement a non seulement permis une diminution de la durée de séjour mais aussi d’améliorer le bien-être du patient et diminuer les coûts directs engendrés par ces procédures.

Niveau de preuve

Niveau II.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Court séjour, Récupération améliorée après une chirurgie, Enhanced recovery after surgery (ERAS), Prothèse totale de la hanche (PTH), Prothèse totale de genou (PTG), Complications, Coûts


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 7

P. 813-820 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution et projection de la chirurgie de la hanche en France de 2008 à 2070 : étude épidémiologique avec analyse de tendance et projection
  • Roger Erivan, Guillaume Villatte, Julien Dartus, Nicolas Reina, Stéphane Descamps, Stéphane Boisgard
| Article suivant Article suivant
  • La prothèse totale de hanche en ambulatoire est-elle un facteur de complications précoces et de ré-hospitalisations ? Étude rétrospective de 50 cas avec groupe contrôle
  • Charlotte Crampet, Harold Common, Emma Bajeux, Antoine Bourgoin, Hervé Thomazeau, Jean-Louis Polard, La Société d’orthopédie de l’Ouest (SOO)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.