Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Morbi-mortalité précoce après prothèse totale de hanche bilatérale en une session opératoire : voie antérieure versus voie postérieure - 07/11/19

Early morbidity and mortality after one-stage bilateral THA: Anterior versus posterior approach

Doi : 10.1016/j.rcot.2019.09.121 
Grégoire Micicoi a, Régis Bernard de Dompsure a, Laurie Tran b, Michel Carles c, Pascal Boileau a, Nicolas Bronsard a, Christophe Trojani a,
a Service de chirurgie orthopédique et chirurgie du sport, Hôpital Pasteur 2, Institut Universitaire Locomoteur et du Sport (IULS), 30, voie Romaine, 06000 Nice, France 
b Service d’anesthésie-réanimation, institut Arnault Tzanck, 171, rue du Commandant Gaston Cahuzac, 06700 Saint-Laurent-du-Var, France 
c Service d’anesthésie-réanimation, CHU de la Guadeloupe, route Chauvel, 97110 Pointe-à-Pitre, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le remplacement prothétique de hanche bilatéral en une session opératoire offre les avantages d’un seul séjour hospitalier, d’une seule anesthésie et d’une rééducation raccourcie. Des controverses existent concernant les risques périopératoires, et en particulier la morbi-mortalité. Surtout, peu d’études comparent les voies d’abord antérieure directe (VA) et postérieure (VP) dans cette indication. Aussi, nous avons réalisé une étude rétrospective comparative afin de comparer entre VA et VP : 1) la mortalité, 2) les complications précoces et le taux de réadmission jusqu’à 90 jours, 3) la durée d’hospitalisation.

Hypothèse

La mortalité précoce après PTH bilatérale en une session opératoire est nulle et la morbidité précoce faible quelle que soit la voie d’abord réalisée.

Méthode

Cette étude rétrospective monocentrique comparait la morbi-mortalité précoce dans les 90 premiers jours postopératoires après PTH bilatérale en une session opératoire entre deux groupes : VA (n=55 patients) et VP (n=82 patients). Tous les patients avaient un score ASA2 et un âge80 ans, ont été opérés de manière continue entre 2004 et 2018. Les deux groupes étaient comparables concernant le sexe, l’âge, le score ASA, l’hémoglobine préopératoire et l’indication de la prothèse.

Résultats

Le taux de décès précoce était nul dans les deux groupes. Trois complications précoces sont survenues dans le groupes VA et six dans le groupe VP (p=0,74). Aucune différence n’était observée pour chaque type de complications, trois complications majeures ont été observées après VA (p=0,06) (deux accidents vasculaires cérébraux et une fracture péri-prothétique) et six complications mineures après VP (une luxation, une irritation de l’ilio-psoas, un syndrome du piriforme, une escarre sacrée et une thrombose veineuse profonde) (p=0,08). La durée opératoire pour l’intervention bilatérale par VA était de 144 minutes [110–195min] contre 171 minutes [108–255] pour la VP (p<0,001). La durée moyenne de séjour hospitalier était de 7,6 jours (3–13 jours), avec 6,7 jours (5–11 jours) pour le groupe VA et de 8,2 (3–13 jours) jours pour le groupe VP (p<0,001). Le taux de réadmission précoce était de 2,9 % sans différence significative entre les groupes ; 3,6 % (2/55) groupe VA et 2,4 % (2/82) VP. La transfusion homologue postopératoire concernait 24,8 % (34/137) des patients, soit 15 patients du groupe VA (27,3 %) et 19 patients du groupe VP (23,2 %) (p=0,58).

Discussion

La mortalité périopératoire, après PTH bilatérale en une session était nulle dans cette population sélectionnée de patients (ASA 1 et 2<80 ans) quelle que soit la voie d’abord réalisée. La morbidité totale précoce était faible et les types de complications et taux de réadmission à 90 jours ne différaient pas entre les deux groupes. La diminution de la durée opératoire par VA s’expliquait par le changement d’installation que nécessitait la VP.

Niveau de preuve

III, étude comparative en série continue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Remplacement prothétique de hanche bilatéral, Complications précoces, Mortalité


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Orthopaedics &Traumatology: Surgery & Research, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 7

P. 835-841 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anatomie de l’artère circonflexe latérale fémorale: L’abord antérieur direct de la hanche met-il en péril la vascularisation du fémur proximal?
  • Christoph Hartog, Christoph Metzler, Christoph Meier, Fabian Kalberer, Peter Wahl
| Article suivant Article suivant
  • Antéversion du pivot fémoral avec tiges sans ciment effilé dans les dysplasies de hanche : comparaison selon la voie d’abord postérolatérale ou antérolatérale
  • Naofumi Taniguchi, Tetsuya Jinno, Daisuke Koga, Satoshi Ochiai, Atsushi Okawa, Hirotaka Haro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.