Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’impact de la prise en charge médicopsychologique des survivants d’un naufrage sur les intervenants - 08/11/19

Assessment of the impact of medicopsychological care of shipwreck survivors on stakeholders

Doi : 10.1016/j.medleg.2019.10.004 
N. Charfi , S. Elleuch, M. Maâlej Bouali, S. Omri, R. Feki, N. Smaoui, L. Zouari, J. Ben Thabet, M. Maâlej
 Service de psychiatrie « C », faculté de médecine de Sfax, université de Sfax, CHU Hédi-Chaker de Sfax, route el Ain Km 1, 3029 Sfax, Tunisie 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 08 novembre 2019

Résumé

But de l’étude

Évaluer le retentissement de l’intervention de crise lors du naufrage de Kerkennah survenu en juin 2018 sur les intervenants, tant positivement que négativement.

Matériels et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale, descriptive et analytique. Elle a concerné tous les professionnels des services de psychiatrie au CHU Hédi-Chaker de Sfax (Tunisie) et au service de médecine légale au CHU Habib Bourguiba de Sfax (Tunisie), ayant contribué directement ou indirectement à la prise en charge des victimes et/ou des familles des victimes du naufrage susmentionné. Nous avons utilisé l’échelle de l’impact de l’événement IES-R pour dépister la présence d’un état de stress post-traumatique (ESPT) et l’échelle du stress perçu PSS pour évaluer le niveau du stress.

Résultats

Ont été inclus 34 intervenants. Les réactions positives les plus fréquentes étaient la prise de conscience des difficultés sociales et humaines (94,1 %) et l’amélioration des habiletés pour le travail en équipe (85,3 %). Un ESPT était probable chez neuf intervenants (26,5 %) ; deux psychiatres et sept exerçant en médecine légale. Treize intervenants (38,2 %) avaient un niveau de stress pathologique au PSS. Un ESPT était significativement plus fréquent chez les intervenants ayant une fonction ouvrière (p=0,007). Un stress pathologique était significativement plus fréquent chez les intervenants hommes (p=0,022), ouvriers (p<0,001) et exerçant en médecine légale (p=0,049).

Conclusion

Une attention particulière devrait être accordée aux professionnels en psychiatrie et surtout en médecine légale, à la suite des interventions en situation de catastrophe, car ils risquent eux aussi de présenter des symptômes traumatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim of the study

To assess the impact, both positively and negatively, of the crisis intervention after the Kerkenah migrant shipwreck on June 2018 on different stakeholders.

Materials and methods

We carried out a descriptive and analytical cross-sectional study. It included all the professionals in psychiatric department at University Hospital Hedi-Chaker and in forensic department at Habib Bourguiba University Hospital of Sfax, who contributed in the care of victims and/or families of victims of the shipwreck mentioned above. The revised scale of the impact of the event (IES-R) was used to screen for post-traumatic stress disorder (PTSD) and the perceived stress scale (PSS) was used to assess the participant's perceived level of stress.

Results

The sample included 34 stakeholders. The most common positive reactions were the awareness of social and human issues (94.1%) and the improvement of skills for teamwork (85.3%). The possibility of PTSD was noted in nine responders (26.5%); two psychiatrists and seven working in forensic department. According to PSS, 13 responders (38.2%) had a pathological stress level. PTSD was significantly more common among workmen (P=0.007). Pathological stress was significantly more common among males (P=0.022), workmen (P<0.001) and those working in forensic department (P=0.049).

Conclusion

Particular attention should be given to professionals in psychiatry and especially in forensic medicine, following crisis intervention, as they may also present traumatic symptoms.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : État de stress post-traumatique, Intervention, Médecine légale, Naufrage, Psychiatrie, Stress perçu

Keywords : Post-traumatic stress disorder, Intervention, Forensic medicine, Shipwreck, Perceived stress, Psychiatry


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.