Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparative evaluation of re-use or replacement of dislocated 3-piece intraocular lenses with a scleral fixation technique - 11/11/19

Évaluation comparative pour la réutilisation ou le remplacement d'une lentille intraoculaire 3 pièces luxée avec la technique de fixation sclérale

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.06.013 
N. Kandemir Besek , G. Erdogan, G. Gumus, B. Kepez Yildiz, E.D. Aygit, Y. Yildirim, A. Agca
 University of Health Sciences, Beyoğlu Eye Training and Research Hospital, Istanbul, France 

Corresponding author at: Bereketzade Cami Sokak No:2 Beyoglu, Istanbul, Turkey.Bereketzade Cami Sokak No:2 BeyogluIstanbulTurkey
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Monday 11 November 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Purpose

To compare the surgical outcomes of refixation and exchange in cases with 3-piece intraocular lens (IOL) dislocation which underwent scleral fixation.

Materials and method

Between 2014 and 2017, 65 eyes of 65 patients diagnosed with 3-piece IOL dislocation were treated with scleral fixation, and their records were retrospectively evaluated. Our patients were divided into two groups based on the treatment - exchange (Group 1) and refixation (Group 2). Dislocated IOL removal and new IOL insertion was performed with scleral fixation in group 1, and in group 2, scleral fixation of the dislocated intraocular lens performed without removal. Visual results, intraoperative and postoperative complications and lens induced astigmatism secondary to scleral fixation were compared between two groups.

Results

Patients in both groups were followed for an average of 13.62±3.4 months. Twenty-six patients were in group 1 and 39 patients were in group 2. All of the scleral fixation lenses were 3-pieced. Increased visual acuity was observed in both groups, and no difference was detected between the two groups (P˂0.01). Intraocular lens-induced astigmatism was similar in both groups (P=0.68). Intraocular hemorrhage as an intraoperative complication was seen in two patients in group 1 and one patient in group 2. Redislocation in three patients in group 2 and cystoid macular edema in one patient in each groups were observed.

Conclusion

Refixation and exchange are both effective in IOL dislocation, and no significant difference between the methods was detected in terms of the results obtained.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Comparer les résultats chirurgicaux de la refixation et de l’échange dans les cas de luxation d’une lentille intraoculaire (LIO) 3 pièces par technique de fixation sclérale .

Matériels et méthodes

Entre 2014 et 2017, 65 yeux de 65 patients chez lesquels une luxation de la LIO   a été diagnostiquée ont été traités avec une fixation sclérale et leurs dossiers ont été évalués rétrospectivement. Nos patients ont été divisés en deux groupes en ce qui concerne le traitement qu’ils avaient sous forme d’échange (groupe 1) ou de refixation (groupe 2). Le retrait de la LIO disloquée et la réinsertion de la LIO ont été réalisés avec une fixation sclérale dans le groupe 1, et dans le groupe 2 la fixation sclérale du cristallin intraoculaire disloqué a été réalisée sans retrait. Les résultats visuels, peropératoires et les complications postopératoires ainsi qu’un astigmatisme induit par les lentilles consécutives à une fixation sclérale ont été comparés entre les deux groupes.

Résultats

Les patients des deux groupes ont été suivis pendant une moyenne de 13,62±3,4 mois. Vingt-six patients appartenaient au groupe 1 et trente-neuf patients au groupe 2. Toutes les lentilles à fixation sclérale étaient des 3 pièces. Une augmentation de l’acuité visuelle a été observée dans les deux groupes et aucune différence n’a été détectée entre les deux groupes. L’astigmatisme induit par les lentilles intraoculaires était similaire dans les deux groupes (p=0,68). Une hémorragie intra-oculaire a été observée chez deux patients du groupe 1 et un patient du groupe 2. Une nouvelle luxation chez trois patients du groupe 2 et un œdème maculaire cystoïde chez un patient des deux groupes ont été observés.

Conclusion

La refixation et l’échange sont efficaces en cas de luxation d'une LIO et aucune différence significative n’a été constatée entre les méthodes en termes de résultats obtenus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Astigmatism, Intraocular lens dislocation, Scleral fixation

Mots clés : Astigmatisme, Luxation lentille intraoculaire, Fixation sclérale


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.