Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La psychologie discursive et les discours lacaniens - 14/11/19

Discursive psychology and lacanian discourse

Doi : 10.1016/j.evopsy.2019.09.001 
Jean-Louis Feys  : Psychiatre, Médecin-chef
 CP St Bernard-Manage, 12, Avenue Henri Lepage, 1300 Wavre, Belgique 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Présenter les principes de base de la psychologie discursive, rappeler l’intérêt et les intentions de Lacan lorsqu’il construit les mathèmes des discours, comparer l’épistémologie du modèle discursif et des mathèmes des discours pour identifier les similitudes et souligner les différences.

Méthode

À partir d’articles et d’ouvrages récents, l’article présente le modèle discursif et explique en quoi il s’oppose au modèle cognitif. Ensuite, l’article rappelle la matrice des discours chez Lacan et la distinction entre les quatre discours. Ce rappel résume les implications épistémologiques de ces mathèmes sur la question du lien social, sur celle du sujet, de la vérité et sur la psychopathologie.

Résultats

L’article montre les points de rencontre entre le modèle discursif et les discours lacaniens : le refus du modèle cognitif, la conception de la pensée comme discours, le refus de la conception psychologique du sujet et la conviction que la vérité est intrinsèque au discours. Mais l’article présente aussi les éléments radicalement différents : la psychologie discursive est un modèle qui, jusqu’à présent, ne prend pas en considération les pathologies des discours tandis que les mathèmes des discours constituent une construction de Lacan à partir de son expérience de psychanalyste.

Discussion

La psychologie discursive se présente comme une alternative au modèle cognitif qui domine la psychologie et le milieu de la santé mentale depuis plusieurs décennies. De nombreux éléments de ce modèle discursif rappellent les théories psychanalytiques. Il est donc tentant d’assimiler l’un à l’autre. Si le commun dénominateur est la conception de la pensée comme discours, Lacan et la psychanalyse s’intéressent aux différents discours que l’on rencontre dans la clinique psychanalytique et tentent de définir ce que pourrait être l’acte psychanalytique qui permettrait un changement de discours. L’usage clinique du modèle discursif reste quant à lui à définir.

Conclusion

Le modèle cognitif a montré ses limites et de nouveaux modèles psychologiques vont sans doute se développer dans les années à venir. Parmi eux, le modèle discursif commence à prendre de plus en plus d’importance en sciences humaines. Ce modèle présente des similitudes avec les théories et concepts psychanalytiques de manière générale et plus spécifiquement avec les mathèmes des discours tels que Lacan les a construits à partir des années 1970. La conception de la pensée, du langage, la question du sujet, de la vérité sont certainement des points de rencontre entre le modèle cognitif et les mathèmes des discours de Lacan. Mais il existe aussi d’importantes différences et divergences.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

To present the basic principles of discursive psychology, to recall Lacan's interest and intentions in constructing the ‘mathemes’ of discourse, to compare the epistemology of the discursive model with the ‘mathemes’ of discourse in order to identify their similarities and to pinpoint their differences.

Method

Based on recent articles and books, the article presents the discursive model and explains how it can be contrasted with the cognitive model. It then recalls Lacan's matrix of the four discourses and their distinction. This recall aims to summarize the epistemological implications of these ‘mathemes’ on the issues of social connection, subject, truth, and psychopathology.

Results

The article sheds light on the meeting points between the discursive model and Lacanian discourse: the rejection of the cognitive model, the understanding of thought as discourse, the rejection of the psychological understanding of the subject, and the conviction that the truth is intrinsic to discourse. The article however also presents their radically different elements; whereas discursive psychology is a model that, until now, has not taken into account the pathologies of discourse, the ‘mathemes’ of discourse on the other hand are a construction by Lacan that is based on his experiences as a psychoanalyst.

Discussion

Discursive psychology appears as an alternative to the cognitive model that has dominated psychology and mental health milieus for several decades. Many elements of this discursive model recall psychoanalytic theories. It is therefore tempting to assimilate one to the other. While the common denominator is the understanding of thought as discourse, Lacan and psychoanalysis are also interested in the different discourses encountered in psychoanalytic clinical practice, and they try to define what could be the psychoanalytic act that could enable a change in discourse. The clinical use of the discursive model, on the other hand, remains to be defined.

Conclusion

The cognitive model has shown its limits, and new psychological models are likely to develop in the years to come. Among them, the discursive model is taking on increasing importance in the social sciences. This model shows similarities with psychoanalytic theories and concepts in general and, more specifically, with the ‘mathemes’ of discourse as developed by Lacan from the 1970s onwards. The understanding of thought and language, the question of the subject and that of truth, are certainly meeting points between the cognitive model and Lacan's ‘mathemes’ of discourse. There are however also important differences and divergences between the two.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Psychologie discursive, Psychologie cognitive, Psychothérapie, Psychanalyse, Mathème, Lacan J

Keywords : Discursive psychology, Cognitive psychology, Psychotherapy, Psychoanalysis, Mathème, Lacan J


Plan


 Toute référence à cet article doit mention : Feys J.-L. La psychologie discursive et les discours lacaniens. Evol psychiatr 2019; 84 (4): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 84 - N° 4

P. 617-630 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anorexie mentale et trouble du comportement alimentaire selon une perspective phénoménologique : version francophone du questionnaire IDentity and EAting disorders (IDEA)
  • Jérôme Englebert, Eugénie Minguet, Adam Helinski, Françoise Dominé, Sandra Gebhard, Catherine Zdrojewski, Giovanni Castellini, Valdo Ricca, Milena Mancini, Friedrich Stiefel, Giovanni Stanghellini, Adélaïde Blavier
| Article suivant Article suivant
  • De la séméiologie psychiatrique à la psycholinguistique : définition d'un nouveau modèle de la clinique post-traumatique
  • Yann Auxéméry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.