Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Assessment of male urinary incontinence postprostatectomy through the Consultation on Incontinence Questionnaire-Short Form - 16/11/19

Évaluation de l’incontinence urinaire masculine postprostatectomie à travers le Consultation on Incontinence Questionnaire-Short Form (ICIQ-SF)

Doi : 10.1016/j.purol.2019.10.007 
M. Soto-González, I. Da Cuña-Carrera , M. Gutiérrez-Nieto, E.M. Lantarón-Caeiro
 Faculty of physiotherapy, University of Vigo, A Xunqueira s/n, 36005 Pontevedra, Spain 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 16 novembre 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Objective

The objective of this study is to assess the correlation between the urinary incontinence results of the ICIQ-SF, and those obtained in the 1-hour and 24-hour pad tests, in a sample of men that underwent prostatectomy.

Material and methods

A prospective observational study was carried out in patients from the Integrated Management Area of Vigo (EOXI de Vigo) who underwent prostatectomy and suffered from urinary incontinence in the post-surgery period. Loss of urine was assessed by means of the 1-hour and 24-hour pad tests and the ICIQ-SF. A comparative analysis of the questionnaire findings was performed for both urinary incontinence tests.

Results

A correlation is observed between the ICIQ-SF and the amount of urine loss in the 1-hour and the 24-hour pad tests. However, the severity of urine loss established by instruments is less consistent. The 24-hour pad test is the one that obtained better correlation with the ICIQ-SF.

Conclusions

The ICIQ-SF should be validated in a male population after prostatectomy in order to reinterpret the severity values observed in the different instruments studied.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude est d’évaluer, dans un échantillon d’hommes qui ont subi la prostatectomie, la corrélation entre les résultats de l’incontinence urinaire de l’ICIQ-SF, et ceux obtenus dans les pad test de 1 heure et de 24heures.

Matériel et méthodes

Une étude observationnelle prospective a été effectuée dans les patients de la Structure Organisationnelle de Gestion Intégrée de Vigo (EOXI de Vigo) qui ont subi la prostatectomie et ont souffert de l’incontinence urinaire dans la période après la chirurgie. La perte d’urine a été évaluée avec les pad test de 1 heure et de 24heures et avec le questionnaire ICIQ-SF. Une analyse comparative des résultats du questionnaire a été faite pour les deux tests d’incontinence urinaire.

Résultats

On observe une corrélation entre la quantité de perte d’urine dans les pad test de 1 heure et de 24heures et l’ICIQ-SF. Cependant, les degrés de gravité de la perte d’urine établies par les instruments montrent moins de concordance. Le pad test de 24h est celui qui a obtenu un meilleur niveau de concordance avec l’ICIQ-SF.

Conclusions

Il serait intéressant de mener l’évaluation du questionnaire dans une population masculine après prostatectomie, ainsi que de réinterpréter les degrés de gravité établies par les différents instruments étudiés.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Urology, Incontinence pads, Urinary incontinence, Physical therapy modalities, Prostatectomy

Mots clés : Urologie, Tampons d’incontinence, Incontinence urinaire, Modalités de physiothérapie, Prostatectomie


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.