Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pharmacovigilance – The next chapter - 16/11/19

Doi : 10.1016/j.therap.2019.09.004 
Nicholas Moore a, , Driss Berdaï b, Patrick Blin a, Cécile Droz a
a Inserm CIC1401, Bordeaux PharmacoEpi, université de Bordeaux, 33076 Bordeaux, France 
b CHU de Bordeaux, 33076 Bordeaux, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

The discovery and quantification of adverse drug reactions has long relied on the careful analysis of spontaneously reported cases. Causality assessment (imputation) was a fundamental feature of individual case report analysis. This was complemented by analysis of aggregated cases, and of disproportionality analyses in spontaneous reports databases. In the absence of more specific information sources, these have resulted in the discovery of many new adverse reactions, altering drug information. It has led to the withdrawal from the market of many drugs, but its use for risk quantification remains fraught with uncertainty. The recent access to population-wide claims or electronic health records databases have confirmed for spontaneous reporting a predominant role in hypothesis generation for serious adverse drug reactions, notably those that result in hospital admission or death. In these cases, the events are identifiable at the population level, and can be quantified precisely using the tools of modern pharmacoepidemiology, to generate specific benefit-risk analyses. Spontaneous reporting remains irreplaceable in signal and alert generation in drug safety, despite its inherent limitations. For signal strengthening and assessment, more systematic and quantitative methods should be sought, such as claims databases for reactions resulting in hospital admissions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Drug safety, Pharmacovigilance, Pharmacoepidemiology, Population databases


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 74 - N° 6

P. 557-567 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Informativité des forums de discussion français pour l’évaluation des effets indésirables du baclofène
  • Pierre Karapetiantz, Agnès Lillo-Le Louët, Cédric Bousquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.