Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects cliniques, électroneuromyographiques et IRM des traumatismes du plexus brachial - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.neurad.2007.07.005 

M.-I. Vargas [1],

J. Beaulieu [2],

M.-R. Magistris [3],

D. Della Santa [2],

J. Delavelle [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Objectifs

La prise en charge des lésions traumatiques du plexus du brachial dépend essentiellement de la localisation pré- (avulsion radiculaire) ou postganglionnaire (atteinte des troncs et faisceaux) des lésions. L'objectif de cette étude était de déterminer la valeur diagnostique et pronostique de l'IRM dans le bilan lésionnel du plexus brachial traumatique et de corréler les résultats de l'imagerie aux données cliniques et électroneuromyographiques (ENMG) précoces et tardives.

Matériel et méthode

Neuf patients présentant des lésions traumatiques du plexus brachial ont été explorés par IRM et ENMG à la phase aiguë. Un contrôle à distance a également été réalisé chez cinq patients. Le protocole IRM comprenait des séquences en FSE T2 et STIR. Les images ont été interprétées indépendamment par deux radiologues seniors. Les résultats ont ensuite été validés en concertation pluridisciplinaire entre chirurgiens, radiologues et neurologues afin de déterminer la localisation exacte des lésions ainsi que le mécanisme en cause. L'apport et les limites de chaque technique ont également été précisés.

Résultats

Parmi les neuf patients, l'IRM était jugée normale chez trois patients alors que l'ENMG montrait des lésions distales chez deux d'entre eux. Chez trois patients, les séquences STIR retrouvaient des hypersignaux étendus de C5 à T1 des troncs et des faisceaux avec persistance des anomalies de signal à trois mois chez un patient et régression partielle des anomalies chez les deux autres. Chez les trois derniers patients, les séquences 3DT2 montraient la présence d'avulsions radiculaires, en concordance avec les données de l'ENMG initiale.

Conclusion

L'IRM est l'examen de choix pour détecter les avulsions radiculaires. En revanche, l'IRM ne permet pas d'apprécier et de localiser les lésions très distales du plexus contrairement à l'ENMG. La différenciation entre œdème (atteinte réversible) et démyélinisation (atteinte irréversible) des lésions postganglionnaires nécessite une IRM tardive ou des examens complémentaires type ENMG.

Abstract

Abstract

Objectives

Management of traumatic lesions of the brachial plexus mainly depends on whether the injury is pre- (nerve root avulsion) or postganglionic (trunks and cords). The aim of this study was to assess the diagnostic and prognostic value of MRI in such lesions, and to determine any correlations among radiological, clinical and electroneuromyographical (EMG) data from both the initial and follow-up studies.

Material and methods

Nine patients with acute traumatic lesions of the brachial plexus were investigated by MRI and EMG. Five further patients served as controls. The MRI protocol included fast spin-echo (FSE) T2-weighted and STIR sequencing. These scans were independently interpreted by two senior radiologists. Their findings were then validated during consensus meetings of surgeons, radiologists and neurologists to identify the exact localization and mechanism of each lesion, and to determine the advantages and drawbacks of each technique.

Results

Among the nine patients, MRI scans were judged as normal in three whereas EMG showed distal lesions in two of them. In a further three patients, STIR MRI sequences demonstrated high signal intensities from the trunks and cords of C5 to T1. Among these three patients, MRI at three months showed persistence of these signal anomalies in one patient, and partial regression in the two others. In the remaining three patients, three-dimensional T2-weighted sequences showed nerve root avulsion, consistent with the initial EMG findings.

Conclusion

MRI is the best technique to demonstrate nerve root avulsion. However, unlike EMG, MRI does not allow visualization of distal lesions of the brachial plexus. Differentiation between edema (reversible) and demyelination (irreversible) of trunk and cord lesions remains difficult, and requires EMG or late MRI.


Mots clés : Plexus brachial , Traumatisme , Résonance magnétique , Œdème , Démyélinisation

Keywords: Brachial plexus , Avulsion injury , Magnetic resonance imaging , Œdema , Demyelination


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 4

P. 236-242 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apparent diffusion coefficient of pituitary macroadenoma evaluated with line-scan diffusion-weighted imaging
  • C. Suzuki, M. Maeda, K. Hori, Y. Kozuka, H. Sakuma, W. Taki, K. Takeda
| Article suivant Article suivant
  • Treatment decision in ruptured intracranial aneurysms: comparison between multi-detector row CT angiography and digital subtraction angiography
  • C.-A. Taschner, L. Thines, M. Lernout, J.-P. Lejeune, X. Leclerc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.