Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Endovascular treatment of intracranial aneurysms as the first thérapeutic option - 30/03/08

Doi : 10.1016/j.neurad.2007.07.001 

B. Lubicz [1],

D. Balériaux [1],

F. Lefranc [2],

J. Brotchi [2],

M. Bruneau [2],

M. Levivier [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Résumé

Objectif

Évaluer prospectivement les résultats du traitement endovasculaire (TEV) des anévrismes intracrâniens lorsqu'il est considéré comme traitement de première intention.

Methode

Entre avril 2004 et octobre 2006, 167 patients consécutifs avec 202 anévrismes ont été traités dans notre institution. Cinq patients présentant un anévrisme rompu associé à un hématome ont été exclus. Chez 162 patients avec 197 anévrismes, le TEV a été considéré comme traitement de première intention.

Resultats

Vingt-cinq anévrismes (25/197 = 12,7 %) ont été traités par chirurgie : 22 ont été récusés pour un TEV et trois ont été des échecs du TEV. Un TEV a donc été tenté chez 144 patients avec 175 anévrismes et réalisé avec succès chez 141 patients avec 172 anévrismes (172/197 = 87,3 %). Le taux d'échec du TEV était de 1,7 % (3/175). L'évolution clinique, selon l'échelle modifiée de Glasgow, était le suivant : excellent (81,5 %), bon (7 %), pauvre ou mauvais (3,5 %), décès (8 %). Des complications liées au TEV sont survenues dans 17 cas (10 %). Les techniques de remodeling ou de stenting ont été utilisées dans 34,9 % des cas et n'ont pas été associées à des taux plus élevés de complications. Les taux de morbidité et de mortalité, liés au TEV, étaient respectivement de 4,2 et 2,1 %. Initialement, une occlusion complète a été obtenue dans 68 % des cas, un collet résiduel dans 23 % des cas et une occlusion incomplète dans 9 % des cas. Le suivi (durée moyenne de 11 mois) par imagerie a été obtenu pour 119 anévrismes et a montré 13 recanalisations majeures (11 %) — nécessitant un retraitement — et 17 recanalisations mineures (14,3 %).

Conclusion

Nos résultats suggèrent que les nouvelles techniques endovasculaires permettent de proposer le TEV comme traitement de première intention dans 87,3 % des cas avec de bons résultats cliniques. Cependant, les résultats anatomiques ne sont pas améliorés et restent le facteur limitant du TEV.

Abstract

Abstract

Background and purpose

To prospectively evaluate the results of endovascular treatment (EVT) of intracranial aneurysms when it is considered as first-intention treatment.

Methods

From April 2004–October 2006, 167 consecutive patients with 202 aneurysms were treated in our institution. Five patients with a ruptured aneurysm with an associated haematoma were excluded. In 162 patients with 197 aneurysms, EVT was considered as first-intention treatment.

Results

Surgical clipping was performed in 25 aneurysms (25/197 = 12.7%) including 22 aneurysms excluded from EVT and three EVT failures. EVT was thus attempted in 144 patients with 175 aneurysms and successfully performed in 141 patients with 172 aneurysms (172/197 = 87.3%). EVT failure rate was 1.7%. Clinical outcome according to the modified Glasgow Outcome Scale was: Excellent, 81.5%; Good, 7%; Poor or Fair, 3.5%; Death, 8%. Procedural complications occurred in 17 cases (10%). Balloon- or stent-assisted techniques were used in 60 cases (34.9%) and were not associated with higher complication rate. Overall procedural morbidity and mortality rates were 4.2 and 2.1%. Initially, complete occlusion was obtained in 68%, neck remnant in 23%, and incomplete occlusion in 9% of aneurysms. Follow-up (mean 11 months) was obtained in 119 aneurysms and showed major recanalisation — that required re-treatment — in 13 cases (11%) and minor recanalisation in 17 cases (14.3%).

Conclusion

Our findings suggest that new endovascular techniques allow proposing EVT as first-intention treatment in 87.3% of patients with intracranial aneurysms. This therapeutic strategy is associated with good clinical results. However, anatomical results are not improved and remain the EVT limiting factor.


Mots clés : Anévrisme intracrânien , Traitement endovasculaire , Coils détachables

Keywords: Intracranial aneurysm , Endovascular treatment , Detachable coils


Plan



© 2007 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 4

P. 250-259 - octobre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Treatment decision in ruptured intracranial aneurysms: comparison between multi-detector row CT angiography and digital subtraction angiography
  • C.-A. Taschner, L. Thines, M. Lernout, J.-P. Lejeune, X. Leclerc
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie de diffusion et maladie de Creutzfeldt-Jakob sporadique
  • S. Nougaret, H. Brunel, G. Bourbotte, A. Bonafé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.