Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Basal cell carcinomas of the eyelid: Results of an initial surgical management - 30/11/19

Carcinome basocellulaire de la paupière : résultats d’une prise en charge chirurgicale initiale

Doi : 10.1016/j.jfo.2019.03.037 
B. Poignet a, , S. Gardrat b, R. Dendale c, S. Lemaitre a, L. Lumbroso-Le Rouic a, L. Desjardins a, N. Cassoux a, d, C. Levy Gabriel a
a Ophthalmology department, Institut Curie, 35, boulevard de Port-Royal, 75013 Paris, France 
b Anatomy and cytopathology department, institut Curie, Paris, France 
c ICPO Institut Curie Protontherapy center Orsay, Orsay, France 
d Université Paris Descartes, Paris, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Purpose

Our objective was to assess the results of surgical management of palpebral basal cell carcinomas (BCC) followed by a second line treatment discussed during a Multidisciplinary Team Meeting (MTM).

Materials and Methods

This retrospective single-centred study includes all surgically-treated basal cell carcinomas of the eyelids between January 2005 and January 2015. After initial surgery, the cases were systematically discussed during a multidisciplinary team meeting in order to assess the need for additional treatment. Data relative to the patient, tumor and management were pulled from the medical record.

Results

A total of 171 patients were included, with a mean age of 74 years. Among the patients, 151 underwent pentagonal resection of the tumor, and 20 patients had a superficial excision. After surgical management, 120 patients (70.2%) were considered to have sufficient free margins. The other 51 patients (29.8%) had insufficient margins due to remaining tumor cells (38 patients) or free margins less than 1mm. Among these 51 patients with insufficient margins, 19 received a second surgical treatment, 17 patients received adjuvant radiotherapy, and 15 were followed closely with an intensive biannual follow-up program. No patients were lost to follow-up. With a mean follow-up of 42 months (min. 6 months–max. 128 months), 7 out of 171 patients (4.1%) developed a local recurrence. The mean time between surgical management and recurrence was 24 months. The recurrence rate was higher for the group of patients with a recurrent tumor (11.6%) than for the group of patients referred for initial management (2.8%). Incomplete resection was also associated with a higher recurrence rate (3 recurrences out of 51 patients).

Discussion

The management of basal cell carcinomas of the eyelid is first and foremost surgical with the goal of complete resection confirmed by histopathological analysis. The histological analyses (Mohs micrographic surgery, frozen section technic, paraffin fixation) and recommended sizes of the margins can vary in the literature, with recurrence rates from 1.8% to 9.5%.

Conclusion

In our experience, multidisciplinary management of BCC of the eyelid, including initial macroscopic surgery, histopathological analysis stating the histological type and size of the margins, along with additional treatment discussed in a MTM, allows for a recurrence rate of 4.1%.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

Notre objectif était d’évaluer les résultats d’une prise en charge chirurgicale de carcinomes basocellulaires (CBC) palpébraux, associée à un traitement de deuxième ligne discuté au cours d’une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP).

Matériel et Méthode

Cette étude monocentrique rétrospective inclut tous les CBC palpébraux traités chirurgicalement entre janvier 2005 et janvier 2015 à l’institut Curie. Après la chirurgie initiale, tous les dossiers étaient discutés systématiquement en RCP afin d’envisager le recours à un traitement de deuxième ligne. Les données relatives au patient, à sa tumeur et à sa prise en charge étaient tirées du dossier médical.

Résultats

Un total de 171 patients ont été inclus, avec un âge moyen de 74 ans. Un total de 151 patients ont bénéficié d’une résection pentagonale, et 20 patients d’une exérèse superficielle. Après la prise en charge chirurgicale, 120 patients (70,2 %) ont été considérés comme ayant des marges saines suffisantes. Les 51 autres patients (29,8 %) avaient des marges insuffisantes à cause de la présence de cellules tumorales ou bien à causes de marges saines inférieures à 1mm. Parmi ces 51 patients, 19 ont bénéficié d’une reprise chirurgicale, 17 ont été traités par radiothérapie adjuvante et 15 ont été suivis de manière rapprochée avec un programme de consultations semestrielles. Avec un suivi moyen de 42 mois (min 6 mois, max 128 mois), 7 patients (4,1 %) ont présenté une récidive locale de CBC. La durée moyenne entre la chirurgie initiale et la récidive était de 24 mois. Le taux de rechute était plus élevé chez les patients pris en charge pour des récidives de CBC (11,6 %) par rapport aux premières localisations de CBC (2,8 %). Une résection incomplète était associée à un taux plus élevé de récidive (3 récurrences pour 51 patients).

Discussion

La prise en charge du CBC est avant tout chirurgicale, avec un objectif de résection complète confirmée par l’analyse histologique. Cette analyse anatomopathologique (Mohs micrographic surgery, examen extemporané des berges, fixation en paraffine) et la taille des marges saines recommandées peuvent varier dans la littérature avec des taux de récidives de 1,8 % à 9,5 %.

Conclusion

Une prise en charge multidisciplinaire de CBC de la paupière, incluant une chirurgie d’exérèse macroscopique, une analyse histologique précisant le type histologique et la taille des marges saines, associée à un traitement de deuxième ligne discuté en RCP, permet, dans notre expérience un taux de récurrence de 4,1 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Basal cell carcinoma, Eyelid, Oncology, Paraffin fixation, Multidisciplinary team conference, Surgical treatment, Histology

Mots clés : Carcinome basocellulaire, Paupière, Oncologie, Fixation paraffine, Réunion de concertation pluridisciplinaire, Traitement chirurgical, Histologie


Plan


 The material was presented during the 123rd Congress of the French Society of Ophthalmology (SFO) in May 2017.
 Cette étude a fait l’objet d’une présentation au 123e Congrès annuel de la Société française d’ophtalmologie, en mai 2017.


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 10

P. 1094-1099 - décembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Allogenic corneal tissue transplantation in substitution for extruded intracorneal rings: A case series
  • R.C. Daoud, F.K. Sammouh, T.A. Baban, J.E. Warrak, E.L. Warrak
| Article suivant Article suivant
  • Neuropathie optique dans le syndrome des anticorps anti MOG positif
  • L. Merabtene, C. Vignal Clermont, R. Deschamps

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.