Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Définition du workflow clinique et du protocole TEP/IRM PSMA pour l’évaluation du cancer de la prostate : expérience initiale et résultats - 01/12/19

Defining clinical workflow and PSMA PET/MR protocol for prostate cancer evaluation: Initial experience and results

Doi : 10.1016/j.banm.2019.06.017 
M.A. Queiroz a, , D.A. Ferraro b, C.A. Buchpiguel a, G.G. Cerri a
a Département de radiologie et d’oncologie, hôpital clinique HCFMUSP, faculté de médecine, université de São Paulo, Rua Doutor Ovidio Pires de Campos, 872, São Paulo, 05403-010 SP, Brésil 
b Département d’imagerie médicale, hôpital universitaire de Zurich, Rämistrasse 100, 8091 Zürich, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Évaluer le workflow clinique et le protocole de TEP/MRI du cancer de la prostate (CaP) en fonction de l’indication.

Méthodes

Onze patients ont subi une TEP/IRM PSMA, à la fois pour la stadification primaire (SP) et l’évaluation des récidives biochimiques (RBC) de CaP. Le workflow clinique a été évalué en ce qui concerne la préparation du patient, le temps d’absorption total et le temps total d’acquisition. Le protocole TEP/IRM a été défini en fonction de l’indication, en utilisant une IRM biparamétrique pour SP et une IRM multiparamétrique pour RBC. Un assesseur a analysé la TEP/IRM pour une lésion TNM dans le cadre de la SP et pour une métastase locorégionale et à distance chez les patients RBC.

Résultats

Quatre patients (36 %) ont été inclus pour la SP et 7 (64 %) pour évaluer la RBC du cancer de la prostate. Les taux de PSA variaient de 0,26 à 33,94ng/mL et le score ISUP prévalent était grade 3 (4/11 patients). La durée totale moyenne d’acquisition quand l’IRM DCE était effectuée était de 73 minutes contre 64 minutes pour l’IRM biparamétrique. Neuf des onze patients (82 %) présentaient des résultats positifs sur la TEP/IRM PSMA. Le site de la maladie le plus répandu était local (tumeur primaire ou récidive) chez 6/11 patients (55 %), suivi par les ganglions lymphatiques régionaux chez 4/11 (36 %). L’index de lésion CaP a été déterminé chez les quatre patients en stadification primaire. L’analyse TEP/IRM était positive chez cinq patients sur les sept en RBC.

Conclusion

La TEP/IRM pour le cancer de la prostate est réalisable avec une durée d’acquisition tolérable et, bien que très préliminaire, cette étude confirme le taux de détection élevé de l’imagerie TEP PSMA à la fois pour la SP et pour l’évaluation des RBC.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To evaluate the clinical workflow and the PET/MR protocol of prostate cancer (PCa) evaluation according to the indication.

Methods

Eleven patients underwent to PSMA PET/MR both for primary staging (PS) and assessment of biochemical recurrence (BCR) of PCa. The clinical workflow was evaluated regarding patient preparation, total uptake time and total acquisition time. The PET/MR protocol was defined according to indication, using a biparametric MRI for PS and a multiparametric MRI for BCR. One reader analyzed the PET/MR for TNM lesion in the PS setting and for locoregional and distant metastasis in the BCR patients.

Results

Four patients (36%) were included for PS and 7 (64%) for assessing BCR of prostate cancer. PSA levels ranged from 0.26 to 33.94ng/mL and the most prevalent ISUP grade score was 3 (4/11 patients). The average total scan time when including DCE-MR was 73minutes versus 64minutes when performing biparametric MR. Nine out of the eleven (82%) patients presented positive findings on PSMA PET/MR. The most prevalent site of disease was local (primary or recurrent tumor) in 6/11 patients (55%) followed by regional lymph nodes in 4/11 (36%). In primary staging patients, the PCa index lesion was depicted in all four patients. In BCR patients, five out of seven patients had positive PET/MR scans.

Conclusion

PET/MRI for prostate cancer evaluation is feasible with a tolerable scan time and, although very preliminary, it reinforces the high detection rate of PSMA PET imaging both for PS and for assessment of BCR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : PSMA, Tomographie par émission de positrons, Imagerie par résonance magnétique, Cancer de la prostate

Keywords : PSMA, Positron emission tomography, Magnetic resonance imaging, Prostate cancer


Plan


 Séance du 18 juin 2019.


© 2019  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 203 - N° 8-9

P. 662-669 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Communiqué. Vacciner les filles et les garçons contre le Papillomavirus humain (HPV) : une nécessité pour éliminer les cancers du col utérin mais aussi de l’oropharynx, de la cavité buccale et de l’anus
  • R. Villet
| Article suivant Article suivant
  • L’îlot pancréatique : ce que nous savons 150 ans après Langerhans
  • C.A. Mandarim-de-Lacerda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.