Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

In-hospital outcomes and 5-year mortality following an acute myocardial infarction in patients with a history of cancer: Results from the French registry on Acute ST-elevation or non-ST-elevation myocardial infarction (FAST-MI) 2005 cohort - 01/12/19

Évolution hospitalière et mortalité à 5 ans au décours d’un infarctus du myocarde chez des patients avec antécédents de cancer : résultats du registre français des infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST 2005 (FAST-MI)

Doi : 10.1016/j.acvd.2019.06.012 
Stephane Ederhy a, b, Ariel Cohen a, b, Franck Boccara a, c, Etienne Puymirat d, e, Nadia Aissaoui f, g, h, Meyer Elbaz i, Eric Bonnefoy-Cudraz j, k, Philipe Druelles l, Stephane Andrieu m, Denis Angoulvant n, o, Alain Furber p, q, Jean Ferrières r, s, François Schiele t, u, Yves Cottin v, w, Tabassome Simon x, y, z, Nicolas Danchin d, e,
on behalf of the

FAST-MI investigators

a Department of Cardiology, UNICO cardio-oncology program, Hôpital Saint-Antoine, AP–HP, 75012 Paris, France 
b INSERM U 856, 75013 Paris, France 
c INSERM, UMR-S 938, UPMC, 75571 Paris, France 
d Department of Cardiology, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
e INSERM U 970, 75015 Paris, France 
f Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
g Department of Critical Care Unit, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 75015 Paris, France 
h Université Paris-Descartes, 75006 Paris, France 
i Department of Cardiology, Toulouse University Hospital, 31300 Toulouse, France 
j Hôpital Cardiologique Louis-Pradel, 69500 Bron, France 
k Université Lyon 1, 69622 Lyon, France 
l Service de Cardiologie, Clinique Saint-Laurent, 35700 Rennes, France 
m Service de Cardiologie, Centre Hospitalier d’Avignon, 84000 Avignon, France 
n Centre Hospitalier Universitaire Trousseau, 37170 Chambray-lès-Tours, France 
o Faculté de Médecine, Université François-Rabelais, 37032 Tours, France 
p Laboratoire Cardioprotection, Remodelage et Thrombose, Institut MitoVasc, University of Angers, 49100 Angers, France 
q Department of Cardiology, University Hospital of Angers, 49100 Angers, France 
r Service de Cardiologie, Department of Cardiology B and Epidemiology, Toulouse University Hospital, 31300 Toulouse, France 
s UMR INSERM 1027, 31000 Toulouse, France 
t Hôpital Jean-Minjoz, 25000 Besançon, France 
u Université de Franche Comté, 25030 Besançon, France 
v Hôpital du Bocage, 21000 Dijon, France 
w Université de Bourgogne, 21078 Dijon, France 
x Unité de Recherche Clinique (URC-EST), Hôpital Saint-Antoine, AP–HP, 75911 Paris, France 
y INSERM U698, 75877 Paris, France 
z Université Pierre-et-Marie-Curie, 75005 Paris, France 

Corresponding author at: Department of Cardiology, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France.Department of Cardiology, Hôpital Européen Georges-Pompidou, AP–HP20, rue LeblancParis75015France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 13
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

Cancer and acute myocardial infarction (AMI) have important prognostic consequences. Treatment of some cancers may affect coronary artery disease, myocardial function and/or AMI management. Whether the early and long-term mortality of patients with AMI differ according to their history of cancer remains questionable.

Aims

To determine in-hospital outcomes and 5-year mortality following AMI according to patient history of cancer.

Methods

The FAST-MI registry is a nationwide French survey collecting data on characteristics, management and outcomes of 3670 consecutive patients admitted for AMI during October 2005.

Results

Overall, 246/3664 patients (6.7%) admitted for an AMI (47.6% with ST-segment elevation myocardial infarction [STEMI]; 52.4% with non-STEMI [NSTEMI]) had a history of cancer. In-hospital mortality was not significantly different for patients with versus without a history of cancer, overall (adjusted odds ratio [OR]: 1.15, 95% confidence interval [CI]: 0.68–1.94; P=0.61) and in patients with STEMI (adjusted OR: 1.37, 95% CI: 0.69–2.71; P=0.37) or NSTEMI (adjusted OR: 0.97, 95% CI: 0.41–2.28; P=0.95). All-cause mortality at 5 years was higher among patients with a history of cancer (adjusted hazard ratio [HR]: 1.36, 95% CI: 1.08–1.69; P=0.008), whereas 5-year cardiovascular mortality did not differ (adjusted HR: 1.17, 95% CI: 0.89–1.53; P=0.25), regardless of whether the patients had STEMI or NSTEMI. Similar results were found in populations matched on a propensity score including baseline characteristics and early management.

Conclusion

A history of cancer, per se, does not appear to be a risk factor for increased in-hospital mortality or long-term cardiovascular mortality in patients admitted for AMI.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La prise en charge des patients atteints de cancer peut être marquée par des complications cardiovasculaires, notamment coronarienne. La mortalité d’origine cardiovasculaire à court et long terme des patients aux antécédents de cancer et admis en unité de soins intensifs pour un infarctus du myocarde (IDM) n’est pas clairement établie.

Objectifs

L’objectif de cette analyse des données du registre FAST-MI 2005 était de décrire et de comparer la mortalité intra-hospitalière et la mortalité à 5 ans des patients admis en unité de soins intensifs pour un IDM avec et sans antécédents de cancer.

Résultats

Au total, 3664 patients ont été inclus dans ce registre sur une période de 1 mois, 246 patients (6,7 %) présentaient un antécédent de cancer (47,6 % admis pour un IDM avec élévation du segment ST et 52,4 % admis pour un IDM sans élévation du segment ST). La mortalité intra-hospitalière des patients avec un antécédent de cancer n’était pas significativement différente des patients sans antécédents de cancer (OR ajusté : 1,15, IC95 % : 0,68–1,94 ; p=0,61), que ce soit chez les patients admis pour un IDM avec sus-décalage du segment ST (OR ajusté : 1,37, IC95 % : 0,69–2,71 ; p=0,37) ou sans décalage du segment ST (OR ajusté : 0,97, IC95 % : 0,41–2,28 ; p=0,95). La mortalité toute cause à 5 ans était plus élevée chez les patients ayant un antécédent de cancer (HR : 1,36, IC95 % : 1,08–1,69 ; p=0,008), alors que la mortalité cardiovasculaire à 5 ans ne différait pas (HR ajusté : 1,17, IC95 % : 0,89–1,53 ; p=0,25), que les patients aient été admis pour un IDM avec ou sans sus-décalage du segment ST.

Conclusion

Chez les patients admis en unité de soins intensifs pour un IDM avec ou sans sus-décalage du segment ST, un antécédent de cancer n’est pas associé à une majoration de la mortalité intra-hospitalière ni de la mortalité à long terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acute myocardial infarction, Cancer, In-hospital mortality, Mortality

Mots clés : Infarctus du myocarde, Cancer, Mortalité hospitalière, Mortalité

Abbreviations : AMI, CI, HR, NSTEMI, OR, PCI, STEMI


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 112 - N° 11

P. 657-669 - novembre 2019 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Aortic valve reconstruction in children: A new string to our bow
  • Fabio Cuttone, Xavier Alacoque, Bertrand Leobon, Clement Karsenty, Aitor Guitarte, Yves Dulac, Gerald Chausseray, Philippe Acar, Khaled Hadeed
| Article suivant Article suivant
  • Epidemiology, treatment patterns and outcomes in patients with coronary or lower extremity artery disease in France
  • Paul Guedeney, Victor Aboyans, Faustine Dalon, Dina Oksen, Manon Belhassen, Maeva Nolin, Jean-Baptiste Briere, Eric Van Ganse, Gilles Montalescot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.