Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Clinical factors predictive for histological aggressiveness of basal cell carcinoma: A prospective study of 2274 cases - 10/12/19

Facteurs cliniques prédictifs de l’agressivité histologique : étude prospective de 2274 cas

Doi : 10.1016/j.annder.2019.10.028 
J.-M. Amici a, 1, L. Dousset a, 1, M. Battistella b, B. Vergier c, d, J.-Y. Bailly e, O. Cogrel a, L. Gusdorf f, C. Alfaro a, K. Ezzedine g, B. Cribier f, 2, M. Beylot-Barry a, d, 2,
a Department of Dermatology, Oncodermatology and Interventional Dermatology, Bordeaux University Hospital, Saint-André Hospital, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux cedex, France 
b Pathology Laboratory, Saint-Louis Hospital, Public Assistance-Paris Hospitals (AP–HP), Paris, France 
c Pathology Laboratory, Bordeaux University Hospital, Bordeaux, France 
d Inserm Unit U1053, Bordeaux Research in Translational Oncology, Bordeaux University, Bordeaux, France 
e Private dermatology practice, Toulouse, France 
f Dermatopathology Laboratory, Dermatology Clinic, Strasbourg University Hospital, Strasbourg, France 
g EA1379 EpiDermE (Epidémiologie en Dermatologie et Evaluation des Thérapeutiques–Dermatological Epidemiology and Therapeutic Evaluation), Dermatology Department, Paris-Est University, Henri Mondor Hospital, Créteil, AP–HP, Créteil, France 

Corresponding author at: Department of Dermatology, Bordeaux University Hospital, Saint-André Hospital, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux cedex, France.Department of Dermatology, Bordeaux University Hospital, Saint-André Hospital1, rue Jean-BurguetBordeaux cedex33075France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mardi 10 décembre 2019

Summary

Introduction

Since surgery is the first-line treatment for basal cell carcinomas (BCC), the histological aggressiveness of the disease must be clinically predicted in order to apply optimal safety margins that ensure a high rate of complete resection while minimising the risk of recurrence.

Objectives

To evaluate clinical predictive factors of histological aggressiveness of BCC, we conducted a national prospective multi-centre study.

Methods

All consecutive patients presenting for BCC surgery were included, and standardised clinical data collected, and slides were submitted for review. Trabecular, micronodular and morpheaform BCCs were classified as aggressive.

Results

Of the 2710 cases included, 2274 were histologically confirmed. Clinical subtyping was correct in 49.9% of superficial BCCs, 86.2% of nodular BCCs and only 22% of aggressive BCCs. By multivariate analysis, aggressive BCCs were more frequently ulcerated (45%), indurated (70%), showed adherence (8.6%), and were associated with high-risk anatomical zones (50.3%, P<0.0001). These predictive clinical features may be helpful for decision making.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

La chirurgie est le traitement de première intention des carcinomes basocellulaires (CBC). Leur agressivité histologique doit être estimée cliniquement afin d’appliquer des marges de sécurité optimales permettant un taux élevé de résection complète et minimisant le risque de récidive.

Objectifs

Cette étude prospective multicentrique nationale avait pour but d’évaluer les facteurs cliniques prédictifs de l’agressivité histologique des CBC.

Méthodes

Tous les patients vus consécutivement pour une chirurgie d’une tumeur suspecte de CBC ont été inclus. Des données cliniques standardisées ont été recueillies et les lames ont été envoyées pour relecture centralisée après 1re lecture.

Résultats

Les CBC trabéculaires, micronodulaires et sclérodermiformes ont été classés comme agressifs. Parmi les 2710 cas inclus, 2274 ont été confirmés histologiquement. Le sous-type clinique était concordant avec l’histologie dans 49,9 % des CBC superficiels, 86,2 % des CBC nodulaires et seulement 22 % des CBC agressifs. En analyse multivariée, les CBC agressifs étaient plus fréquemment ulcérés (45 %), indurés (70 %), présentaient une adhérence (8,6 %) et étaient localisés dans des zones anatomiques à risque élevé (50,3 %, p<0,0001). De telles caractéristiques cliniques prédictives d’agressivité histologique peuvent être utiles pour la prise de décision chirurgicale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Basal cell carcinoma, Dermatological surgery, Histological subtype, Skin cancer, Dermatopathology

Mots clés : Carcinome basocellulaire, Chirurgie dermatologique, Sous-type histologique, Cancer cutané, Dermatopathologie


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.