Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation et impact des pictogrammes « grossesse » apposés sur les conditionnements extérieurs des médicaments : enquête auprès de 281 femmes - 10/12/19

Evaluation and impact of “pregnancy” pharmaceutical pictograms among 281 women

Doi : 10.1016/j.therap.2019.11.001 
Débora Bertrand a, Isabelle Piedeloup a, Salah Mattoug b, Sophie Liabeuf b, c, Valérie Gras-Champel c,
a École de sage-femme, université de Picardie-Jules-Verne, 80000 Amiens, France 
b Direction de la recherche clinique, CHU Amiens-Picardie, 80054 Amiens, France 
c Service de pharmacologie clinique, centre régional de pharmacovigilance d’Amiens, CHU Amiens-Picardie, 80054 Amiens, France 

Auteur correspondant. Service de pharmacologie clinique, centre régional de pharmacovigilance, CHU Amiens-Picardie, 1, rond-point du Professeur-Christian-Cabrol, 80054 Amiens cedex 1, France.Service de pharmacologie clinique, centre régional de pharmacovigilance, CHU Amiens-Picardie1, rond-point du Professeur-Christian-CabrolAmiens cedex 180054France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 10 December 2019

Résumé

En France, depuis octobre 2017 de nouveaux pictogrammes « grossesse » sont apparus sur la boîte des médicaments ayant un risque potentiel pendant la grossesse. Cette apposition, laissée à l’appréciation des titulaires de l’autorisation de mise sur le marché, a des conséquences incertaines concernant les réactions des femmes face à ceux-ci. L’enquête menée par notre équipe est la première s’intéressant à l’avis des femmes concernées (enceintes ou en âge de procréer) ainsi que sur l’interprétation qu’elles en font. Dans cette enquête, le pictogramme grossesse est une initiative bien accueillie par les femmes interrogées qui estiment à plus de 70 % qu’il sécurise la prise médicamenteuse. Cependant, nous démontrons une faible compréhension du message véhiculé par ces pictogrammes (plus de 50 % pensent qu’ils concernent l’allaitement et plus de 10 % la fertilité) et des comportements inappropriés face à ceux-ci (plus de 80 % des femmes enceintes ont arrêté ou diminué leurs médicaments d’emblée, sans avis médical). L’enquête met aussi en avant le besoin de renseignements des femmes concernées par ces pictogrammes et le peu d’informations données par les professionnels de santé à ce sujet. Afin de ne pas majorer inutilement les craintes pour l’enfant à naître d’une prise médicamenteuse, il est urgent de faire évoluer le décret pour que son objectif initialement intéressant soit mieux rempli en limitant l’apposition actuellement trop large, incohérente et parfois injustifiée de ces pictogrammes. En outre, l’information du public semble être une question essentielle pour accompagner l’arrivée de ces nouveaux pictogrammes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In France, since 2017 new pharmaceutical pictograms appeared on drugs with a potentieal risk during pregnancy. This apposition, left to the discretion of marketing authorization holders, has uncertain consequences for women's reactions to them. The present survey is the first one interested in the opinion of the women concerned (pregnant or of childbearing age) as well as on the interpretation that they make of it. The survey answers enhanced that the pregnancy pictogram is an initiative welcomed by women who estimate that it secures drug intake. However, we demonstrate a poor understanding of the message conveyed by these pictograms (more than 50 % think they concern breastfeeding and more than 10 % fertility) and inappropriate behavior towards them (more than 80  of women pregnant stopped or decreased their medication immediately, without medical advice). The survey also highlights the need for information of women concerned by these pictograms and the limited information given by health professionals on this subject. It seems urgent to revise the law, to limite the use of these pictograms that appear to be too broad, incoherent and sometimes unjustified. In addition, public information seems an essential issue when focusing on these new pharmaceutical pictograms.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pictogrammes, Enquête, Grossesse, Médicaments, Comportement inapproprié

Keywords : Pictograms, Survey, Pregnancy, Drugs, Inappropriate behaviour


Plan


© 2019  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.