Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Endométriose digestive-techniques chirurgicales de prise en charge - 19/12/19

[41-984]  - Doi : 10.1016/S2211-0666(19)90783-3 
B. Merlot a, , D. Forestier a, M. Ballester b, P. Collinet e, M. Noailles f, Q. Denost c, J.-J. Tuech d, H. Roman a
a Centre d'endométriose, Clinique Tivoli, 91, rue Rivière, 33000 Bordeaux, France 
b Service de chirurgie gynécologique et mammaire, Groupe hospitalier Diaconesse-Croix-Saint-Simon, 75020 Paris, France 
c Service de chirurgie digestive, CHU de Bordeaux, Centre médicochirurgical Magellan, 33604 Pessac, France 
d Service de chirurgie digestive, CHU de Rouen, 76031 Rouen, France 
e Service de gynécologie, Hôpital Jeanne-de-Flandres, CHU de Lille, 2, avenue Oscar-Lambret, 59037 Lille cedex, France 
f Chirurgie digestive, Clinique Tivoli, 91, rue Rivière, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 20 décembre 2019

Résumé

L'endométriose digestive est la plus fréquente des atteintes non gynécologiques. Les équipes chirurgicales prenant en charge cette pathologie y sont donc régulièrement confrontées. Des techniques moins « radicales » que la résection segmentaire ont été décrites et développées, et sont actuellement utilisées par de plus en plus d'équipes. Le shaving rectal semble être une technique sûre, validée et particulièrement adaptée aux atteintes de la séreuse, ou de la musculeuse superficielle rectale. Cette technique permet de diminuer les complications inhérentes à l'anastomose digestive, notamment les risques de fistule. En cas de shaving incomplet, il est sans doute préférable, selon le contexte, de préférer des techniques d'exérèse, afin d'éviter les éventuels risques de récidive. Les exérèses « discoïdes » permettent une résection partielle du rectum. Plusieurs techniques sont décrites selon l'expérience de l'équipe chirurgicale, la localisation du nodule, sa taille et sa circonférence. Elles sont réservées aux atteintes profondes de la musculeuse du rectum ou aux atteintes plus sévères. Elles ont l'avantage de limiter la dissection du mésorectum et donc de préserver au maximum les fibres nerveuses et la vascularisation : exérèse et suture manuelle ; exérèse discoïde à la pince transanale agrafeuse circulaire ; exérèse discoïde à la pince transanale semi-circulaire Contour® STARR ou « technique de Rouen ». La résection segmentaire reste très intéressante, notamment en cas d'impossibilité de pratiquer des techniques conservatrices, de nodule non accessible par voie transanale, au-dessus de 18 à 20 cm de la marge anale (côlon sigmoïde), ou de nodule de taille et de circonférence trop importantes. Ces différentes techniques apparaissent tout à fait complémentaires dans la stratégie chirurgicale à proposer à la patiente. En effet, le choix de la technique peut, dans la plupart des cas, être discuté en amont de la chirurgie en réunion de concertation pluridisciplinaire, grâce aux données cliniques et aux examens paracliniques : imagerie par résonance magnétique, échographie endorectale ou échographie endovaginale selon l'expérience et les habitudes de l'équipe. La taille du nodule, son degré d'infiltration au niveau de la paroi digestive, sa circonférence, sa localisation et sa distance par rapport à la marge anale sont souvent des éléments déterminants qui doivent être étudiés en fonction de l'histoire de la patiente, de ses symptômes et de ses antécédents chirurgicaux.


Mots-clés : Endométriose digestive, Shaving, Résection segmentaire, Exérèse discoïde


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.