Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparison of indices allowing an evaluation of detrusor contractility in women - 20/12/19

Comparaison des index permettant l’évaluation de la contractilité du détrusor chez la femme

Doi : 10.1016/j.purol.2019.11.004 
F.A. Valentini a, , B.G. Marti a, G. Robain a, P.E. Zimern b, P.P. Nelson a
a Sorbonne université, hôpital Rothschild, 75012 Paris, France 
b UT Southwestern Medical Center, 75390 Dallas, TX, USA 

Corresponding author at: Service de médecine physique et de réadaptation, hôpital Rothschild, 5, rue Santerre, 75012 Paris, France.Service de médecine physique et de réadaptation, hôpital Rothschild5, rue SanterreParis75012France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le vendredi 20 décembre 2019

Summary

Aims

To compare 3 detrusor contractility indices, projected isovolumetric pressure (PIP-BCI), PIP1, and k from the VBN mathematical model, for women referred for evaluation of various lower urinary tract symptoms (LUTS) in relationship to age, presenting complaint and urodynamic diagnosis.

Methods

Urodynamic tracings of non-neurologic women were analyzed. Three indices of detrusor contractility were measured from the pressure-flow study. Exclusion criteria were voided volume<100mL, stage>2 prolapse, interrupted flow, abdominal straining. Age sub-groups were pre-, peri- and post-menopause. Urodynamic diagnosis included incontinence findings and detrusor activity during voiding.

Results

Main complaint was incontinence (354 women); 95 women (Other) had non-incontinence LUTS. PIP-BCI, PIP1 and k decreased significantly with ageing in each sub-group. PIP-BCI was significantly different between MUI and Other (P=.0259) while PIP1 was significantly higher in UUI vs. Other (P=.0161) and k in UUI vs. SUI (P=.0107), MUI (P=.0010) and Other (P=.0224). Low value of PIP-BCI for bladder outlet obstruction vs. detrusor overactivity while PIP1 and k values were high and similar for these two diagnoses and a high value of PIP-BCI for detrusor overactivity with impaired contractility close to the value for bladder outlet obstruction while PIP1 and k were low.

Conclusion

Evaluation of detrusor contractility in women is easily obtained using indices PIP-BCI and PIP1 or using the VBN nomogram giving indice-parameter k. PIP1 and parameter k produced comparable and consistent results with the urodynamic diagnosis while PIP-BCI leads to inconsistencies.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

Comparer 3 indices de contractilité du détrusor : la pression isovolumétrique projetée (PIP-BCI), PIP1 et le paramètre (index) k du modèle mathématique VBN, chez les femmes ayant eu un bilan urodynamique pour évaluation de divers troubles urinaires du bas appareil (TUBA), en fonction de l’âge, de la plainte et du diagnostic urodynamique.

Méthodes

Les tracés urodynamiques de patientes non neurologiques ont été analysés. Les 3 index de contractilité du détrusor ont été calculés à partir des données l’instantané mictionnel. Les critères d’exclusion étaient un volume uriné<100mL, un prolapsus de grade>2, un débit interrompu ou une poussée abdominale. Les sous-groupes d’âge étaient pré-, péri- et post-ménopause. Le diagnostic urodynamique comprenait le bilan de l’incontinence et l’activité du détrusor au cours de la miction.

Résultats

La plainte principale était une incontinence pour 354 patientes ; 95 patientes (OTHER) avaient des TUBA sans incontinence. PIP-BCI, PIP1 et k diminuaient de manière significative avec le vieillissement dans chaque sous-groupe d’âge. Le PIP-BCI était significativement plus élevé pour incontinence mixte vs OTHER (p=0,0259), PIP1 pour l’urgenturie vs OTHER (p=0,0161) et k pour l’urgenturie vs incontinence d’effort (p=0,0107), vs incontinence mixte (p=0,0010) et vs OTHER (p=0,0224). Une valeur basse de PIP-BCI était observée pour obstruction sous-vésicale vs hyperactivité du détrusor alors que les valeurs de PIP1 et k étaient élevées et semblables pour ces 2 diagnostics. Une valeur élevée de PIP-BCI était observée pour l’hyperactivité du détrusor avec hypocontractilité, proche de la valeur de l’obstruction sous-vésicale alors que les valeurs de PIP1 et k étaient basses.

Conclusion

L’évaluation de la contractilité du détrusor chez la femme est facilement obtenue à l’aide des index PIP-BCI et PIP1 ou du nomogramme VBN donnant le paramètre k. PIP1 et le paramètre-indice k conduisent à des résultats comparables, cohérents avec le diagnostic urodynamique, tandis que PIP-BCI conduit à des incohérences.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Detrusor contractility indices, Woman, Urodynamics

Mots clés : Contractilité du détrusor, Index de contractilité, Femme, Urodynamique


Plan


© 2019  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.