Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Origins of rheumatoid arthritis - 22/12/19

Doi : 10.1016/j.jbspin.2019.11.009 
Marie-Christophe Boissier a, b, c, , Jérome Biton a, b, Luca Semerano a, b, c, Patrice Decker a, b, Natacha Bessis a, b
a Inserm U1125, 93000 Bobigny, France 
b Université Paris 13, IFRB, Li2P, 93000 Bobigny, France 
c Service de rhumatologie, hôpital Avicenne, AP–HP, GHUPSSD, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France 

Corresponding author. Service de rhumatologie, hôpital Avicenne, AP–HP, GHUPSSD, 125, rue de Stalingrad, 93000 Bobigny, France.Service de rhumatologie, hôpital Avicenne, AP–HP, GHUPSSD125, rue de StalingradBobigny93000France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 22 December 2019
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

While the exact cause of rheumatoid arthritis is unknown, several mechanisms have been described extensively. The genetic predisposition for this autoimmune disease is largely attributed to MHC class II genes, especially the main polymorphism in the HLA shared epitope. Non-genetic factors account for the rest. The best known are autoantigens to citrullinated or carbmylated proteins, although there are many others. They are recognized by an immune system with defective control mechanisms, in which regulator T-cells are unable to prevent inflammation and the destruction of tissue, joint and vascular structures (among others). Polymorphonuclear neutrophils, which are very abundant at sites of inflammation, interfere with attempts at regulation. Cell metabolism, which typically participates in fighting against the autoantigen attack, does not respond correctly to the demands, making the inflammatory phenomenon worse. This is also the case for environmental factors such as atmospheric pollution, dust, diet (especially salt intake) and infections. Inflammatory cytokines such as TNF-α, IL-1 and IL-17, are certain implicated, but not initially. They appear as a common execution pathway for a lengthy sentence following an unfortunate encounter between genetic predisposition and a harmful environment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Rheumatoid arthritis, Autoimmunity, Citrullinated antigens, Cytokines, Microbiota


Plan


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.